Membres Membres Panneau de contrôle de l’utilisateur Panneau de contrôle de l’utilisateur FAQ FAQ Inscription Inscription   Rechercher Rechercher Connexion Connexion

Publier un nouveau sujet Répondre au sujet
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Photos à la volée en convention, manque de respect ?
MessagePublié: 06 Sep 2017 12:28 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 03 Fév 2016 16:03
Messages: 427
Localisation: Austrasie (57)
Bladabrute a écrit:
Tout d'abord ... terrible cette photo ;) l'expression, le gars il est au bout du bout la sueur et tout... top :)
Personnellement soit je ne les ai pas vu soit je ne suis tombé que sur de gentils photographes qui échangent sur ce qu'ils font, demandent pour poster ou prendre les photos, et laissent leur site où elles seront exposées.

Dans ce cas précis, si les "ren-fair" se déroulent comme nos fêtes médiévales, seul les membres de compagnie (dont le contrat cède le droit à l'image aux visiteurs payant entrée et droit de photographier le spectacle) font des combats donc Amanda RaeS ( https://www.flickr.com/photos/amandaraes/12527586193 )si elle a payé son entrée, a le consentement via le contrat de prestation tant que le reconstituteur n'est pas dans un campement "privatisé"

Un photographe de cosplay c'est un chasseur (d'image) qui peut être mauvais ou bon:

Le mauvais photographe, il a son appareil, il voit un cosplayeur, click il le photographie, le bon photographe LUI, il a son appareil, il voit un cosplayeur et...bien il le photographie aussi MAIS ce n'est pas la même chose, parce que LUI, c'est un bon photographe

Peut être que "Yonkoma Cosplay" & "Professeur Cosplay" pourront mieux que moi vous l'expliquer
Image
https://www.facebook.com/yonkomacosplay ... =3&theater

Bladabrute a écrit:
En même temps, je ne suis pas une jeune femme qui a l'habitude de se promener en tenue légère ou cul nul à une convention... enfin ca ne ferait pas du tout le même effet je vous l'assure ;)

Certaines comme Kapalaka considèrent que cela fait partie du personnage
http://vignette2.wikia.nocookie.net/p__ ... rotagonist
et coupent l'herbe sous les pieds des photographes voyeurs.
Considérant un "pantyshot" inévitable, elle a donc choisi de le préparer avec des sous-vêtement "accurate" et le faire délibérément à sa manière et de le publier avec son propre commentaire.
"What's a Queen's Blade cosplay without a pantyshot? I knew that at some point it would probably take a peek in photos so I made sure they were SUPER ACCURATE! :o If reference art exists of it, I HAVE to make it lol."
https://kapalaka.deviantart.com/art/Ann ... -374660883

D'autres choisissent plus sagement de porter des minishorts au grand désarrois du Professeur Cosplay
Image
https://www.facebook.com/yonkomacosplay ... =3&theater

Ma fille et ma femme préfèrent les https://www.tennisachat.com/78-jupes-de-tennis qui ont leur mini-shorts intégrés

Moi même considérant comme Júlíus Björnsson (même si je n'ai pas ses muscles) que quand on va suer sous l'armure on peut prendre le frais avant ou après
Image
donc malgré les photographe, je n'ai pas hésité à me mettre torse nu au milieu du camp avant de m'enfermer dans ma cocotte minute de combat.
Hélas ma femme m'a fait une scène de jalousie. Pourtant la seul personne à m'avoir regardé plus qu'un instant était (selon elle) un ami gay qui est marié depuis.

Haut
 Profil Site Internet Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Photos à la volée en convention, manque de respect ?
MessagePublié: 06 Sep 2017 14:47 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 26 Nov 2012 20:29
Messages: 61
Localisation: Haute Savoie
Pour en revenir au sujet principal, ce qui a surtout énervé (dont moi, je l'avoue), c'est le fait que le photographe n'ai même pas prit la peine d'avertir les cosplayer après coup, de leur montrer la photo et de leur demander l'autorisation de la poster en sachant que c'était des photos prises à la volées qui pourraient être comprometantes (le simple fait qu'on aime pas sa tronche dessus et être sujet à des moqueries tout simplement).

Des photos prises à la volée, ça existe chez d'autres photographes, pendant un shooting, le modèle regarde ailleurs ou fait le pitre, le photographe en profite pour l'immortaliser et puis montre au cosplayer pour rigoler un bon coup. Mais ici, c'est bien vécu tout simplement parce qu'il y a une relation de confiance entre le photographe et le modèle. Et je pense que c'est ça que ce photographe a l'air de ne pas prendre en compte.

En plus il a parut très condescendant dans ses réponses en se cachant derrière une démarche artistique, certes intéressante, mais qui oublie tout éthique sans prendre en compte l'autre partie une fois sa photo prise. Ca me rappelle les gens qui font des blagues racistes ou sexistes et puis répliquent derrière "Rhooo,ça va, c'est l'humour!"
_________________
C'est dans le sourire de l'autre qu'on voit la satisfaction de son travail

Ma page Facebook: https://www.facebook.com/WoshiCosplay?fref=ts

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Photos à la volée en convention, manque de respect ?
MessagePublié: 07 Sep 2017 12:28 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 03 Fév 2016 16:03
Messages: 427
Localisation: Austrasie (57)
Woshi a écrit:
Ca me rappelle les gens qui font des blagues racistes ou sexistes et puis répliquent derrière "Rhooo,ça va, c'est l'humour!"

Cette excuse de bouffon sur l'humour est exactement celle dénoncée en 2013 par Karine Charlebois dans sa campagne http://cosplayisnotconsent.org/
Image
(BD complète sur http://cosplayisnotconsent.tumblr.com/image/47784092701 )

Pour celles voulant porter plainte, choisissez avec le plus grand soin la nature de la plainte. Ainsi à Luxembourg une affaire datant de 2012 où
"un homme filme en toute impunité sous les jupes des femmes dans les bus des lignes 7, 18 et 20, entre la gare et le Kirchberg. Sans en être les victimes directes, des femmes employées dans une institution européenne ont remarqué son manège. «On l'a pris en photo, on l'a filmé avec nos portables et prévenu la police», raconte l'une d'elles. L'auteur des faits a d'ailleurs été interrogé par la police dans la foulée." ( http://www.lessentiel.lu/fr/luxembourg/story/31505345 )vient d'être jugée la porte-parole de l'administration judiciaire déclarant et la presse indiquait ce matin: «Au vu des faits du dossier et au vu du principe de l'interprétation stricte de la loi pénale, il n'y a ni attentat à la pudeur, ni outrage public aux bonnes mœurs, ni atteinte à la vie privée. Le parquet n'avait pas d'autres alternatives» ( http://www.lessentiel.lu/fr/luxembourg/story/19976619 )

De la même façon en France en 2013, si la simple tentative d'une « atteinte à la vie privée par fixation d'images » , si la victime l'interrompt: le tribunal de Lorient avait relaxé un homme, considérant que « la fixation reprochée s'était déroulée dans un lieu public » car selon la Procureure-Adjointe "Il y a hélas une lacune juridique, que la jurisprudence devrait combler. Mais, en l'absence d'images, ce n'était pas le meilleur dossier pour faire avancer la loi. " ( http://www.ouest-france.fr/bretagne/lor ... es-1367533 )
Peut-être aurait-elle du viser "moins haut" ou plus large en tentant
- l'attentat à la pudeur (si des témoins ou la vidéo surveillance avait rapporté un "repérage visuel")
- l'agression sexuelle (si le prévenu avait un peu trop collé la victime http://www.ladepeche.fr/article/2016/12 ... damne.html )
- le simple "trouble à l'ordre public" si la victime et surtout les témoins avaient fait un attroupement assez d'esclandre et de pataquès pour permettre cette qualification
(hélas à Luxembourg il n'y a que le "trouble à la tranquillité publique" qui concerne surtout les bruits de voisinage et le tapage nocturne donc sauf si le coupable avait protesté de son innocente très bruyamment après 22H00, rien de reprochable..)
- le harcèlement: certes il s'agit pour une victime donnée d'une agression unique MAIS si elles se forment en collectif (ex clientes de la ligne tant ou dans notre cas cosplayeuses de telle convention) on aurait alors des actes récurrents envers cette communauté!

La 1ere impunité est surtout la non réaction de l'entourage... MAIS comment faire la part entre le photographe d'un groupe (*), le petit-ami faisant une photo d'ensemble centré sur sa copine ou des étapes d’enfilage d'un costume complexe pour son "making-off" et le vilain photographe à la volée?

(*) par exemple dans notre troupe médiévale, la technique de notre photographe pour avoir des poses naturelles est de nous prendre par "surprise" afin de s'assurer que nous ne regardons pas l'objectif et nous concentrons uniquement sur notre ainsi la photo raconte vraiment une histoire. La dame ceignant son épée à son champion, l'écuyer réajustant une pièce d'armure à son seigneur, ne peut être prise que dans le "vestiaire" et elle verrait mal un malotru jouer le pseudo-justicier en masquant l'objectif à l'instant parfait...

Faudrait-il des "badges photographes" comme les "badges cosplayers? Une sorte de carte de presse amateur; ainsi des photographes identifiés (mails & sites), s'engageant à déposer leur photos dans chez les orgas avant diffusion publique seraient autorisé à prendre à la volée sans être ennuyés. Les sujets choisiraient alors de s'opposer ou non à la diffusion sans avoir à faire de la veille internet.
Woshi a écrit:
Mais ici, c'est bien vécu tout simplement parce qu'il y a une relation de confiance entre le photographe et le modèle. Et je pense que c'est ça que ce photographe a l'air de ne pas prendre en compte.

Lorsque des cosplayers veulent monter sur scène, il doivent parfois quasiment faire un contrôle d'identité (nom réel, GSM, mail, adresse d'habitation, date de naissance, pseudo, nationalité...) et les mineurs doivent même (via l'autorisation parentale) fournir identité et signature de papa-maman
(si vous ne me croyez pas tapez "fiche inscription cosplay" dans google)
J'imagine la mine de renseignements pour publicitaires, pirates ou simplement victimes de coup de foudre souhaitant revoir la personne IRL
(on raconte que Zuckerberg et ses copains ont créé le proto-Facebook pour collecter les mails & n° de téléphone perso des étudiantes...)
Mais que savent-il de ceux qui vont les photographier (y compris officiellement) sous toutes les coutures voir diffuser le tout?
Sur scène le cosplayer n'est pas dans le cas d'un modèle posant dans le studio d'un photographe pro au nom figurant dans les pages jaunes qui n'a vraiment pas envie qu'une mauvaise réputation l'exclut des mariages, communions et écoles du canton.

A ce titre ce me souviens une "aventure" arrivée sur une plage vers l'été 90. Un type avec un appareil photo assez gros pour faire pro s'approche de notre famille en disant un truc comme "Oh la jolie demoiselle! vous permettez?" sans attendre de répondre, si ce n'est un "oui?" plus interrogatif qu'affirmatif de ma sœur (mineure de +/- 15ans) il commence à la photographier. C'était la grande époque des mannequins-vedettes (Claudia Shoufleur, Naomie Pabelle, Cindy Trowforte,...) aux carrières desquelles rêvaient ma sœur qui se met à prendre spontanément les pose de ses idoles durant au plus 2 minutes. Le gars laisse une carte (à l'époque pas de 3G ni même de portable pour vérifier si le n° de tél est réel) disant qu'on pourrait choisir récupérer les photos à son studio pour une certaine somme avant d'aller vers une autre famille. Face à l'enthousiasme de ma soeur, mon père avait seulement tiqué sur la somme et dit à ma soeur que lui même pourrait faire demain les mêmes photos et les donner à développer pour moins cher (ce qu'il fit).
Plus tard je me suis toujours demandé:
- si ce photographe avait sagement détruit les photos & négatifs de non récupérée à la fin de la saison
- combien pourrait valoir aujourd'hui sur le marché "underground" un CD compilant tout un été d'adolescente en bikini
Bref j'ai tendance à me méfier des gens trop sur d'eux, inspirant confiance et spécialiste du détournement d'attention (ici sur le prix, l'avarice naturelle du touriste poussant à ne pas revoir l'individu.
C'est les syndrome "chemise hawaïenne" de la Killing Joke

Dernière édition par Cypher le 07 Sep 2017 14:07, édité 1 fois au total.
Haut
 Profil Site Internet Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Photos à la volée en convention, manque de respect ?
MessagePublié: 07 Sep 2017 13:46 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 06 Jan 2011 22:41
Messages: 611
Localisation: Belgique, Hainaut
Et quand est-il des photographes amateurs, le simple badaud, le visiteur lambda ? Car'oublions pas que parfois les visiteurs lambdas ont également cette tendance à prendre des photos compromettantes des cosplayeurs (être pris en photo en train de se gratter le nez, de manger, ou que sais-je encore...) sans demander au cosplayeur son avis dessus et il y en a des masses ! Même plus que les photographes officiels.

Idéalement il faudrait une sorte de code de bonne conduite, de "contrat" établit entre les photographes identifiés comme tels (pros et semi-pros) et les cosplayeurs, mais les photographes ninjas existeront toujours, quoi qu'on fasse, pro ou pas, ce type de personne existera toujours :|
C'est de la civilité et de la politesse élémentaire que de demander au concerné, avant ou après la prise de la photo, mais là on entre dans un autre débat...
_________________
Kir'Shara...La mémoire de Vulcain

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Photos à la volée en convention, manque de respect ?
MessagePublié: 07 Sep 2017 14:42 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 03 Fév 2016 16:03
Messages: 427
Localisation: Austrasie (57)
T'Luvik a écrit:
Et quand est-il des photographes amateurs, le simple badaud, le visiteur lambda ?
[...]
Idéalement il faudrait une sorte de code de bonne conduite, de "contrat" établit entre les photographes identifiés comme tels (pros et semi-pros) et les cosplayeurs

Les organisateurs peuvent acheter à Stevie Wilson un carton de plaquettes à leur distribuer à l'entrée:
Image
http://swinku.storenvy.com/collections/ ... ot-consent

Haut
 Profil Site Internet Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Photos à la volée en convention, manque de respect ?
MessagePublié: 07 Sep 2017 16:17 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 06 Jan 2011 22:41
Messages: 611
Localisation: Belgique, Hainaut
Ah, c'est une belle initiative ^^
Au moins dans ce cas il y a une sensibilisation, c'est sympa, encore faut-il que les orgas acceptent de faire cet achat, du moins par chez nous (peut-être que certains le font déjà, mais à mon avis ce n'est pas la majorité).

J'approuve totalement ;)
_________________
Kir'Shara...La mémoire de Vulcain

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Photos à la volée en convention, manque de respect ?
MessagePublié: 07 Sep 2017 17:50 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 03 Fév 2016 16:03
Messages: 427
Localisation: Austrasie (57)
Au risque de me faire l'avocat du diable, je pense que le plus à blâmer n'est pas le photographe impoli (j'aurai plutôt pitié pour lui: a-t-il une copine? ses "amis" avec qui il partage ses "oeuvres" ne l'utilisent-ils pas comme boutte-en-train afin d'avoir les photos sans se risquer la claque? l'invitent-ils dans leurs soirées?) que, pour reprendre les mots de Brassens, "les croquantes et les croquants, tous les gens bien intentionnés" qui vont faire suivre et partager la photo en question en la commentant +/- lourdement et en la titrant +/- douteusement
Je pense que c'est d'eux que vient la plus grande partie du préjudice.

Qu'une personne vous voit ou qu'elle vous filme quel différence, qui n'a jamais uriné dans l'urgence au bord de la route pas tout à fait déserte? La personne qui a du temps à perdre à regarder et encore plus à filmer est vraiment pathétique, mais le problème c'est ensuite la diffusion et le commentaire.

Cela ne "buzzerai pas" s'ils étaient absents à l'exception d'un WTF genre
-Et alors? ça t'arrive jamais à toi de te "gratter le nez, de manger, ou que sais-je encore..."?
- Le mec paie 30€ de train, 15€ l'entrée pour un concours de prestige, arrive au 1er rang et il regarde les coulisses et pas la scène: faut m'expliquer..

Il y a aussi l'espace de publication comme l'explique Ivy dans
viewtopic.php?f=1&t=14667
vous avez pris Mademoiselle X en photo, elle est boulangère donc pas de risque de problème a priori de ce coté là niveau publication. En plus elle vous a signé une décharge pour cession de son droit à l’image a titre gratuit pour une période de 5 ans sur une liste de support longue comme mon bras.
Vous décidez de publier un petit calendrier (support prévu) vendu 5 euros en conv intitulé « cosplayeuses en chaleur » Miss X est le mois d’avril…
Pensez vous vraiment (a moins qu’une décharge spéciale ait été signée par Mademoiselle X sur ce calendrier avec ce titre) que l’autorisation signée vous mettra à l’abri s’il lui prend l’envie d’être procédurière ?


Ex pour la photo de la pose déjeuner sur l'herbe d'Harley et du Joker, s'il y un titre ou commentaire méchant sur l'absence de costume du Joker alors que le cosplayer a passé des heures à fabriquer une veste accurate et que la seule photo qu'il voit diffusée soit celle prise quand il a du la retirer (chaleur, crainte de la salir, etc...) je comprend qu'il l'ait mauvaise.
Par contre si le commentaire est plus neutre voir valorisant genre
"message au GCPD: individus suspects repérés dans la foule" ou "à Batman de Batgirl, cible dans le parc de Burnside"
idem pour Jessica Rabbit entre une proposition d'une vulgarité grivoise et "Puis-je faire picoti-picota avec vous?"
la cosplayeuse reconnaitra clairement le malpoli (qui lui manque de respect) du geek cultivé (qui rentre dans le jeu de son personnage) reconnaissant ainsi la qualité du cosplay.

Quand je lis: "le pire c'est que les photos sont de bonnes qualité, tous ces cosplayeurs auraient été ravis de poser pour ce photographe" même si je ne partage pas la certitude de la commentatrice, elle soulève un point important:

Quel cosplayer n'a jamais passé plusieurs minutes à poser face à un appareil (ce qui exclue l'excuse de la photo ratée au smartphone) pour, au final être frustré de ne jamais trouver la photo, surtout c'est une photo de groupe avec des personnes qu'on ne peut revoir ou un décor spécial bref non réalisable avec un nouveau photographe.
Par contre pas de problème pour retrouver celle où votre body painting est à moitié effacé, où vous avez retiré le magnifique mais encombrant casque, votre plus bel accessoire est cassé...
VS
Quel photographe n'a jamais passé toute une journée à faire la "chasse au cosplayer" qui ont filé à la vitesse de l'éclair que parking pour s'enfermer dans les coulisse pour n’apparaitre que sur une scène masquée par le public et en plus pile à l'heure où votre tour arrivait enfin dans la file de dédicace.

Je l'avoue, j'ai moi même tout un tas de photos ratés prise à la sauvette faute d'avoir d'autre souvenir d'un cosplay qui me plaisait fortement (où à un de mes amis qui n'a pas pu venir) mais dont le porteur était inaccessible ou avait décidé de finir sa séance de pose à mon arrivée, qu'est-ce qui est le moins poli, en prendre une dernière imparfaite pour montrer au collègue gamer fan de League of Legend que son perso préféré était là ou déranger le cosplayer pour reposer 2 minutes de plus car je n'étais pas là?
Je m'abstiens de les publier et les supprime dès que j'en trouve de meilleur qualité.
Perso quand je pose, je préfère la 1ere solution du moment que le photographe ne poste pas cette photo ratée.

Haut
 Profil Site Internet Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Photos à la volée en convention, manque de respect ?
MessagePublié: 08 Sep 2017 14:01 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 06 Jan 2011 22:41
Messages: 611
Localisation: Belgique, Hainaut
Pour les photos ratées, c'est toujours comme ça, ce sont les moins réussies que l'on retrouve le plus en ligne.

Ce n'est pas impoli de prendre des photos ratées prises à la sauvette, mais tu fais preuve de respect et tu le dit, les photos imparfaites, tu t'abstient de les publier, malheureusement il y a des personnes qui font tout le contraire, afin de se mettre en valeur par rapport à autrui genre "Eh, regardez ce type avec son épée tordue franchement, c'est naze, c'est un débile" pour un accessoire cassé ou bien "Quel tête ! Il faudrait mieux qu'il se cache sous son casque/masque" dans l'exemple d'un cosplayeur ayant retirer son casque/masque pour x raisons.

Et ce genre de comportement, n'est malheureusement pas prêt de disparaître, aussi je me pose cette question : Pourquoi publier des photos de cosplayeurs ratées, si ce n'est que pour intentionnellement se "foutre de leur ......" (excusez-moi de l'expression) afin de se valoriser par rapport à autrui ? (Par frustration ? Par jalousie ? Par peur de ce qui sort du train-train quotidien ? Pour valoriser sa propre existence ?) :?:

Là, c'est plus un problème de société... :|
_________________
Kir'Shara...La mémoire de Vulcain

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Photos à la volée en convention, manque de respect ?
MessagePublié: 08 Sep 2017 18:10 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 03 Fév 2016 16:03
Messages: 427
Localisation: Austrasie (57)
T'Luvik a écrit:
Pourquoi publier des photos de cosplayeurs ratées, si ce n'est que pour intentionnellement se "foutre de leur ......" (excusez-moi de l'expression) afin de se valoriser par rapport à autrui ? (Par frustration ? Par jalousie ? Par peur de ce qui sort du train-train quotidien ? Pour valoriser sa propre existence ?) :?:

La tentation viendrait dans mon cas de la dernière raison.
Quand tu commence à avoir des followers, abonnées, amis sur le réseaux sociaux, tu te prends vite au jeu du nombre de views/likes/commentaie et je suppose que lorsque tu es rémunérée/sponsorisée, la course à l'échalotte s'accélère.

Très vite tu as envie d'être omniprésent(e) et surtout le 1er:
- un groupe Machin-Expo 2017 se crée: il faut que tu en soi, quand bien même tu n'as que la photo de gens qui se font scier (des bûches en ronflant) dans la fil d'attente
- la page très privée "chaudasses de la ligue des justicières de légende" a mille visiteurs par jour, il faut que tu en détourne une partie en y postant des photos aguichantes quand bien même les modèles qui ont posé (même volontairement pour toi) m'aurait pas vraiment souhaité être présentes dans des galleries dédiées à la période pré-cosplay de Marie-Claude Bourbonnais (hier modèle pour magazine de charme, aujourd'hui cosplayer officiel des personnage de l'éditeur de jeu de figurines "Soda Pop miniatures")
- un thread de forum part en sucette accueillant les trolls comme un aimant, tu y mets une photo (bien sûr sorti de son contexte et non contractuelle) avec hyper lien vers ta page.
- la mode comme l'intérêt est si éphémère qui prend la peine de vérifier l'info ne publie que quand elle n’intéresse plus qu'un poignée de gens sérieux.

Comment crois-tu que certains se font des millions de $ via leur blog? Il faut du buzz pour faire grimper les compteurs
J'ai une galerie de photo artistique (pas spécialement liée au cosplay) pour 3 personnes que je conserve en follower, je dois en bloquer 2, sinon mes photos se trouveraient vite dans des galeries où mes modèles ne se sentiraient pas vraiment à leur place (c'est une convention avec eux & elles la galerie doit être "safe" c'est à dire visualisable par des mineurs ainsi qu'avec d'autre groupes de photographie auquels j'appartiens qui interdisent l'appartenance à des groupes "restricted" et ne tolère que du "moderate" au cas par cas)
Il y a également des groupes "théoriquement" safe que j'ai choisi de quitter car s'ils étaient ultra fréquentés, je me suis vite aperçu que les 3/4 des adhérents n'y postaient rien (et surtout pas de photos montrant leur visage) mais par contre ont des pseudos très équivoques et sont aussi membres de groupes aux noms encore plus équivoque.

C'est le même problème IRL: quand tu organises un évènement, pour en financer l'infrastructure et les animations, tu essayes de faire exploser le nombre de visiteurs et bien vite ta petite convention "familiale" entre geek où tout le monde à au moins une relation commune avec tout le monde (et donc où tu peux tolérer des photos de déconn@de et des familiarités sachant que tout le monde en connait le contexte) se transformera en aimant à faiseur de boxon et commérage...

T'Luvik a écrit:
Là, c'est plus un problème de société... :|

Exact! On est passé de la société de tradition orale à celle de l'écrit, on passe aujourd'hui à celle de l'image mais finalement rien n'a changé dans la médisance sinon la technologie et le fait que le village est maintenant mondial.
Du commérage d'analphabète de taverne on est passé au graffiti de toilette pour arriver au partage de MMS et autre instragram.
Jadis en voyant la Reine de Neige j'aurais tel Andersen raconté à ma fille (à mon retour le soir ou par courrier si je restait toute la semaine)
Son bustier pailleté étincelait comme la neige après une nuit de gelée en soirée, quand les ombres deviennent bleues,
Sa cape, voile éthéré de mousseline flottait au vent comme la neige poudreuse balayée par le vent lorsque des premiers flocons tombent sur le verglas,
Sa natte blonde platine semblait de glace tressée dans une cascade gelée.


Aujourd'hui elle me demande "T'as pris une photo?"
Pour d'autres visiteurs souhaitant "se valoriser par rapport à autrui", j'imagine que les demandes des "copains" sont plus précis "elle t'a filé son 06" "tu l'as pécho?" "tu peux zoomer sur le décolleté et la fente de la robe?"
Sans selfie ou 06 une rencontre ne compte pas: l'audience appartient au "creeper" à smarphone qui sait forcé le passage; plus au poète qui retouche avec son imagination et son talent.

Haut
 Profil Site Internet Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Photos à la volée en convention, manque de respect ?
MessagePublié: 08 Sep 2017 19:45 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 06 Jan 2011 22:41
Messages: 611
Localisation: Belgique, Hainaut
Tu as très bien résumé ce problème. La course à la célébrité, à la reconnaissance :idea:
_________________
Kir'Shara...La mémoire de Vulcain

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Photos à la volée en convention, manque de respect ?
MessagePublié: 09 Sep 2017 13:46 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 03 Fév 2016 16:03
Messages: 427
Localisation: Austrasie (57)
ou seulement le ramassage des miettes des célébrités comme les paparazzi.
Je trouve plus sympathiques ceux qui au contraire leurrent ces derniers (ex: Afida Turner lorsque, volontairement, elle s'offre un shooting sur le tapis rouge de Cannes devant le club des nœuds papillons sans être invitée http://www.bu2z.com/afida-turner-viree-marches-cannes )
Mais, peut-être le plaisir vengeur de nuire par procuration, poussent certains à imposer à l'anonyme sans défense les désavantages de la célébrité ou la puissance faute d'avoir la furtivité nécessaire à l'approche les grands...

Haut
 Profil Site Internet Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Photos à la volée en convention, manque de respect ?
MessagePublié: 09 Sep 2017 21:51 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 11 Août 2017 15:34
Messages: 120
Localisation: Près d'une tasse de cappuccino ;)
Très bien résumé, la course au buzz, à qui aura le plus de like, le plus d'amis sur sa page, le plus d'abonnés, qui postera le plus de hashtags à succès, exister à travers ça, a défaut d'autre chose, quitte à faire n'importe quoi avec l'image de l'autre et donc du mal, pour se valoriser encore. Triste génération.

Quant aux modes d'approche de drague type '06... Pecho... ' j'ai mal à mon français... Et tel le sketch de Kavanagh je suis pas sur que ça marche ce genre d'approche.
_________________
Mon DéviantArt
Le passé est derrière, le futur est un mystère,
Mais aujourd'hui c'est un cadeau, c'est pour ca qu'il s'appelle le présent.

Haut
 Profil Site Internet Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Photos à la volée en convention, manque de respect ?
MessagePublié: 10 Sep 2017 22:49 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 03 Fév 2016 16:03
Messages: 427
Localisation: Austrasie (57)
Bladabrute a écrit:
Très bien résumé, la course au buzz, à qui aura le plus de like,

Course où parfois le cosplayer lui même donne le départ ! (cf sujet de 2014-2015 détéré en mai 2017 viewtopic.php?f=11&t=42429 )
Bladabrute a écrit:
Quant aux modes d'approche de drague type '06... Pecho... ' j'ai mal à mon français... Et tel le sketch de Kavanagh je suis pas sur que ça marche ce genre d'approche.
Alors ainsi plus de 20ans après rien n'a changé par rapport à ma génération

Je confirme, ceux qui posaient ce genre de question étaient tous célibataires ou avaient des copines fantômes.
Le genre que l'ont ne croisait jamais avec eux et qu'ils ne montraient que sur des photos qui pourtant semblaient prise au naturel
(c'est à dire ni scannées de magazine, ni en studio de modèles loués par un club photo)
Aujourd'hui le titre du sujet donne l'explication de leur provenance LOL.
Au passage, voici un motif de plus pour les voleurs de photos (surtout en selfie surprise/forcé): faire croire aux copains que c'est la petite amie.
Cela semble gros, mais dès que je suis en photo seul avec une cosplayeuse non connue d'elle ma femme a un soupçon de jalousie...

Haut
 Profil Site Internet Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Photos à la volée en convention, manque de respect ?
MessagePublié: 11 Sep 2017 14:06 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 06 Jan 2011 22:41
Messages: 611
Localisation: Belgique, Hainaut
Rien n'a vraiment changé avec le temps, des "lourds" resteront toujours des "lourds", non mais franchement le coup classique du gars qui fait croire à ses copains que c'est sa petite amie prise en photo, ce n'est pas nouveau et il y en a encore pour croire de tels inepties ? Ou pire pour FAIRE CROIRE aux autres ! :shock:
M'enfin, c'est vieux comme le monde ce genre de vantardise :lol: (il n'y a que les supports qui changent au fil du temps).
_________________
Kir'Shara...La mémoire de Vulcain

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Photos à la volée en convention, manque de respect ?
MessagePublié: 11 Sep 2017 17:10 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 03 Fév 2016 16:03
Messages: 427
Localisation: Austrasie (57)
T'Luvik a écrit:
il y en a encore pour croire de tels inepties ? Ou pire pour FAIRE CROIRE aux autres !
Je dirais à peu près autant que ceux et celles qui croient ou pire arrivent à faire croire pour reprendre tes mots que des photos en lingerie (voir sans)
- faites dans un climat de confiance, d'amour ou de professionnalisme
- destinées à une collection privée personnelle ou restreinte d'artistes dont le gout égale le talent
- vouées à disparaitre après 10 secondes
- qui seront minoritaires parmi un lot plus habillé illustrant un article sérieux
ne finiront pas hors contexte en diffusion de masse avec des commentaires salaces en place d'extraits du Cantique des Cantiques...

L'élément de départ du manga I"s fête ses 20ans (*) mais reste d'actualité et efficace quelque soit le continent
http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/102 ... lle-ecosse
http://www.lalibre.be/actu/belgique/sui ... 5fbf2146e8
https://www.senenews.com/2017/08/12/lel ... 01620.html
Toi-même, n'as (ou n'auras) tu jamais eu une pointe de jalousie en découvrant un innocent free-hug entre un cosplay +/- "sexy" et ton conjoint?
(voir viewtopic.php?f=11&t=6173&p=894187&hilit=Ma+r%C3%A9ponse+en+images%3A#p894187 )
(*) une élève du club de théatre du lycée fait un séance photo afin de promouvoir son club & sa passion, au final ce sont surtout ses photos en maillot de bain qui sont retenues chez les lycéen bien plus que sa présentation du club de théâtre chez les organisateurs de spectacle, lui ainsi donnant une réputation de fille facile

Haut
 Profil Site Internet Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Photos à la volée en convention, manque de respect ?
MessagePublié: 12 Sep 2017 14:26 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 04 Jan 2012 16:34
Messages: 191
Localisation: Saint-Etienne (42)
En tant que photographe, je ne prends jamais de photos à la volée n'importe quand, je demande TOUJOURS l'avis du cosplayeur. Et bien sûr s'il est d'accord, j'attends qu'il prenne la pose. C'est à moi de choisir l'angle pour le meilleur cliché. Parfois, le cosplayeur me réclame un temps de pause, histoire qu'il souffle, avant de reprendre : je respecte toujours ce temps de pause, je sais attendre.

En tant que cosplayeur, je déteste par-dessus tout les photos à la volée. Ce n'est pas une histoire de prendre les cosplayeurs dans les pires moments, sans maquillage ou alors la bouche ouverte en train d'avaler un sandwich, c'est juste que nous nous donnons corps et âme dans notre personnage, alors attendez simplement que nous soyons prêts ! C'est tellement un plaisir d'entrer dans la peau de notre personnage préféré, alors laissez-nous en extraire le meilleur.
_________________
Un voyage de mille lieues commence toujours par un petit pas.
IDpsn : ElKlanDestino
Code Ami 3DS : 1289 - 8540 - 7895

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Photos à la volée en convention, manque de respect ?
MessagePublié: 21 Sep 2017 15:38 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 18 Sep 2017 19:14
Messages: 48
Pas plus tard que ce WE j'ai eu à essuyer une réaction violente d'un jeune-homme.
Dans un premier temps, j'aimerai dire que nos femmes sont suffisamment adultes pour se manifester et s'auto-déterminer elles-mêmes. En France, nous avons encore une égalité parfaite des droits entre les sexes et ce n'est pas aux "grand-frères" ou aux "chaperons improvisés" de s'accaparer leur parole ou leurs désirs.
Deuzio, ce jeune-homme s'est manifesté, alors que j'avais déjà travaillé avec cette jeune femme une demie heure plus tôt, après lui avoir demander son accord. Cette photo intervenait donc en surplus des autres clichés.

Que s'est-il passé, et bien je n'ai mis aucun cliché de cette cosplayeuse et je n'en ai pas vu non plus faits par d'autres photographes. Une sanction peut-être un peu excessive et si ce type n'avait pas aboyé dans le vide, elle aurait bénéficié d'au moins trois bons clichés, car je ne publie que des clichés qui mettent en valeur les cosplayeurs.

Donc avant d'aboyer, il est bon de bien connaître l'antériorité des accords entre les partenaires et aussi de croire que tous les photographes ne sont pas des abrutis sans humanité ou valeurs.
_________________
“Jeunesse. L'âge du possible.”

Dernière édition par conrad le 22 Sep 2017 19:55, édité 2 fois au total.
Haut
 Profil Site Internet Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Photos à la volée en convention, manque de respect ?
MessagePublié: 21 Sep 2017 16:31 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 04 Jan 2012 16:34
Messages: 191
Localisation: Saint-Etienne (42)
J'ai déjà vu ça aussi : tu souhaites prendre un cliché d'une cosplayeuse mais il faut demander l'avis à son mec d'abord. Hallucinant dans cette France de l'ère passée (nous étions à l'époque en l'an de grâce 2016). Et si jamais il était d'accord, il fallait qu'il soit sur la photo. Désolé mon gars, t'es pas cosplayé, c'est pas toi que je veux voir sur la photo.
_________________
Un voyage de mille lieues commence toujours par un petit pas.
IDpsn : ElKlanDestino
Code Ami 3DS : 1289 - 8540 - 7895

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Photos à la volée en convention, manque de respect ?
MessagePublié: 02 Oct 2017 15:01 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 02 Oct 2017 11:08
Messages: 11
Localisation: Grand EST
Personnellement les photos ninja ne me dérange pas à partir du moment où le photographe qui soit pro ou amateur me prévienne juste après, surtout si il veux le publier sur internet ou même dans le journal

Je me rappelle le cas d'une amis GNiste qui avait mis son costume de créature surnaturelle lors lors de ma premiere Japan Z sur stras', le photographe lui avait bien demander la permission de la prendre en photo mais pas si il pouvait la publier dans le journal, elle ne la découvert que bien plus tard mais elle était très énervée et pour ce cas je pouvait la comprendre

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Photos à la volée en convention, manque de respect ?
MessagePublié: 05 Oct 2017 10:58 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 08 Juin 2015 10:53
Messages: 324
Localisation: Montluçon
T'Luvik et Cypher apportent vraiment au débat.

Je suis photographe et comme Galineo, je ne prends que des photos posées. Je fais des photos spontanées dans les groupes de cosplayers dans lesquelles je suis intégré et je montre mes portraits souvent après la prise et ils sont très appréciés.

Image       Image   Image

J'avoue qu'il ne me viendrait pas à l'idée de voler des photos, d'autant que je m'aime pas ce style.
Je respecte les cosplayers mais j'apprécie peu les filles en cosplay "sexy" qui me fusillent du regard lorsque j'approche avec mon appareil (çà reste rare mais c'est arrivé).
Je fais de la photo de lingerie par ailleurs et je ne cours pas après les cosplays sexy. Mon style valorise plutôt les cosplayeuses sur le mode mignon ou artistique/vintage-classique. Et puis si la cosplayeuse a un décolleté jusqu'au nombril... il sera sur la photo... si elle pose c'est qu'elle assume.

Par contre, je vais finir par déserter les conventions parce que les cosplayers ne prennent plus le temps de poser.
Certaines conventions mobilisent les cosplayers participant au concours quasiment toute la journée (les cosplayers passent leur temps à attendre) et dans d'autres cas, les cosplayers s'amusent toute la journée dans la convention (c'est légitime) et reviennent le lendemain sur facebook en mode "envoyez-moi vos photos please !!"
Heu... ouais mais t'as pas pris ton courage/de ton temps pour me demander de te photographier correctement alors te plains pas de ne pas avoir de photos..

Image   Image   Image

Du coup, je préfère de plus en plus organiser des shootings et faire de belles photos à cette occasion.
_________________
https://www.facebook.com/WalterZeickPhotos/
Image

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Photos à la volée en convention, manque de respect ?
MessagePublié: 05 Oct 2017 12:04 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 06 Jan 2011 22:41
Messages: 611
Localisation: Belgique, Hainaut
C'est l'avantage des shooting : prendre le temps de bien poser dans un décor adéquat.
Par contre je te rassure, il y a encore des cosplayeurs qui prennent le temps de poser en convention ;) mais c'est vrai que je remarque de plus en plus que des cosplayeurs prennent de moins en moins de temps pour les photographes amateurs ou non (personnellement, j'ai horreur de cette tendance du vite ! Vite ! Vite ! C'est peut-être un reflet de notre société où tout doit se faire à la va-vite)

Honnêtement, j'aime prendre mon temps^^ mais bon c'est une attitude personnelle.
_________________
Kir'Shara...La mémoire de Vulcain

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Photos à la volée en convention, manque de respect ?
MessagePublié: 05 Oct 2017 13:16 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 04 Jan 2012 16:34
Messages: 191
Localisation: Saint-Etienne (42)
WalterZ a écrit:
[...] Je suis photographe et comme Galineo, je ne prends que des photos posées.

Par contre, je vais finir par déserter les conventions parce que les cosplayers ne prennent plus le temps de poser.
Certaines conventions mobilisent les cosplayers participant au concours quasiment toute la journée (les cosplayers passent leur temps à attendre) et dans d'autres cas, les cosplayers s'amusent toute la journée dans la convention (c'est légitime) et reviennent le lendemain sur facebook en mode "envoyez-moi vos photos please !!"
Heu... ouais mais t'as pas pris ton courage/de ton temps pour me demander de te photographier correctement alors te plains pas de ne pas avoir de photos..[...]


Mais toi je t'adore, j'ai vécu le même retour de cosplayeurs qui demandent... Ouais mais bon, j'ai du temps, alors prends-le tien aussi. Parce que réclamer après coup je trouve pénible et assez irrespectueux. Nous sommes là pour apporter la touche finale à votre travail, alors profitez-en !
_________________
Un voyage de mille lieues commence toujours par un petit pas.
IDpsn : ElKlanDestino
Code Ami 3DS : 1289 - 8540 - 7895

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Photos à la volée en convention, manque de respect ?
MessagePublié: 05 Oct 2017 14:24 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 08 Juin 2015 10:53
Messages: 324
Localisation: Montluçon
GaliNeo a écrit:
Parce que réclamer après coup je trouve pénible et assez irrespectueux. Nous sommes là pour apporter la touche finale à votre travail, alors profitez-en !
C'est exactement çà...

Il y en a qui en font mais pour d'autres, faudrait être dispo à la seconde où leur prend l'envie.
Après il est certain que parfois, ils ont consacré du temps à des photographes et non pas vu les photos.
Moi-même il m'est arrivé de faire un shooting et de n'en avoir tiré qu'une ou deux photos parce que je n'avais pas réussi à faire "opérer la magie"... çà arrive (rarement heureusement) mais de la façon dont je travaille, il faut bien que je comprenne la manière de "bouger" des modèles et que je réussisse à capter leur meilleur profil, sourire ou attitude en fonction du costume, du corps et des traits du visage. Souvent c'est instantané, parfois c'est seulement au deuxième shooting...
_________________
https://www.facebook.com/WalterZeickPhotos/
Image

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Photos à la volée en convention, manque de respect ?
MessagePublié: 06 Oct 2017 14:40 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 18 Sep 2017 19:14
Messages: 48
Avec moi, les gamins qui ont acquiescé à ma requête, posent comme ils veulent, je leurs propose gentillement juste de changer de pose, si au bout de trois photos, celui-ci n'a toujours pas bouger un doigt (ça arrive)!
Ceci dit, avec un peu de psychologie, on voit très vite, si la personne veut participer ou pas. Dans l'affirmative, tu lui proposes un endroit moins peuplé pour faire des trucs plus chouettes. Tout est une question de gradation du comportement et de l'envie du cosplayeur et je ne vais jamais à contre-sens de ses désirs. Ainsi, soit il n'y aura que trois photos, soit le cosplayeur "enthousiaste" aura un minimum de 15 photos dont au moins trois seront de qualité. Dans cette dernière option, j'essaye toujours de faire des propositions de poses avec humour et convivialité. Le jeune est une personne sensible, assez binaire, il ne faut jamais lui "prendre le chou" et respecter sa disponibilité comme un cadeau ou un don, qu'il fait au photographe de passage.
_________________
“Jeunesse. L'âge du possible.”

Haut
 Profil Site Internet Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Photos à la volée en convention, manque de respect ?
MessagePublié: 06 Oct 2017 18:04 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 03 Fév 2016 16:03
Messages: 427
Localisation: Austrasie (57)
WalterZ a écrit:
Par contre, je vais finir par déserter les conventions parce que les cosplayers ne prennent plus le temps de poser.
Certaines conventions mobilisent les cosplayers participant au concours quasiment toute la journée (les cosplayers passent leur temps à attendre) et dans d'autres cas, les cosplayers s'amusent toute la journée dans la convention (c'est légitime) et reviennent le lendemain sur facebook en mode "envoyez-moi vos photos please !!"
Heu... ouais mais t'as pas pris ton courage/de ton temps pour me demander de te photographier correctement alors te plains pas de ne pas avoir de photos..

Je partage la même constatation d'une petite rivalité entre les organisateur de concours et les photographes "free lance"
Les premiers veulent tout le monde sous le coude de la file d'attente du "pré-judging" jusqu'au salut final post prestation voir la remise des prix, plutôt que de chambouler l'ordre de passage pour un retard, voir un costume s'abimer quand le concurrent revenant de son shooting se fraye un chemin à travers la foule, faire la chasse aux cosplayers égarés.

Les seconds veulent immortaliser les meilleurs cosplays à leur avantage (pose recherche, décor "dépollué", photo par thème,...) plutôt qu'à bout de bras, avec le jury en arrière plan et les grosses têtes des spectateurs en avant-plan.

Entre les 2 les cosplayers sont les plus à plaindre:
Venant parfois de loin, en famille (il faut attendre que le petit frère finisse l'assiette avant que papa/maman qui a le permis démarre la voiture), encombrés, tributaire des bus, ils arrivent tout juste à s'équiper pour le prejudging, donc pas de temps à perdre avec les photographes avant.

Mis sous clef par des organisateurs (dans des coulisses pas toujours confortables avec des costumes trop lourd/froid/chaud) pour s'assurer que tout le monde sera en file indienne dans l'ordre de passage, une fois libéré, les cosplayers friseux ne pensant qu'à se couvrir, les "boites de conserves" à retirer leur armure et les "furries" à retirer leur masque en peluche, les body paintied à se démaquiller, le photographe entre eux et le vestiaire devient invisible...

Quelquefois, c'est une question d'infrastructure (pas de 2e accès vers les coulisses sans passer par une salle comblée) mais d'autre fois c'est du caprice d'organisateur qui veulent taquiner la curiosité du visiteur et faire salle comble durant la presta.
surtout si l'entrée est payante!
plutôt que de voir l'avant première se faire dans le parc ou à l'entrée de la convention devant des amateurs de cosplay (ou de chair fraiche...) qui se disent qu'ils voient bien mieux gratuitement dehors que debout au fond de la salle délaissé de quelques euros...
Ma femme a un mauvais souvenir (et quelques marque depuis disparue) de plus 2 heure d'attente avec une armure d'acier mal ajusté les orgas avait leurs propres assistants et se me suis fait fermer la porte au nez quand j'ai voulu la suivre pour faire les derniers réglages de sangle voir lui retirer une partie après le prejudging. Je ne met pas en doute leurs compétences avec le worbla fixé au velcro, mais 10kg d'acier et des sangles de cuir, c'est un peu différent... à leur décharge, il faut dire que la "salle d'attente" n'aurait pas pu accueillir 1 assistant par cosplayer.


Le meilleur compromis, pour les cosplayers, c'est, comme à Hayange de désigner un photographe officiel, bien équipé et de faire défiler les concurrents dans le studio aménagé pour lui
ex https://www.facebook.com/pg/Lesphotosde ... e_internal
Ainsi au Joutes j'avais également mis en place et annoncé un fond de studio dans une pièce contigüe au concours, mais ma photographe préférée n'était hélas pas dispo; les cosplayers ont donc du se contenter des smartphones de leurs accompagnateurs, les photographes amateurs ne s'y étant pas non plus pressés..

Pour les photographes, ce serait, encore comme à Hayange, de pouvoir accéder à l'espace d'attente avant prestation...
Ce qui revient quasiment à avoir de facto 2 scènes une pour la prestation, accessible à tous, une pour les photos soit accessible aux privilégiés et engendrant des constatations soit où tout le monde se générait.


Perso n'étant pas compétiteur, je préfère l'organisation de http://studiotamago.fr/947-2/
Un concours cosplay sans prejudging, ni prétention pour l'animation en musique destinée au public avec cosplayers attendant visibles suivi d'un shooting dans le parc à 50m prennant des air de "Pokemon Go" avant l'heure.
Les visiteur "casual" ont eu leur spectacle, les photographes patients leur "safari photo" mais l'infrastructure le permettait et le concours n'avait aucune implication.

Haut
 Profil Site Internet Hors-ligne 
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  

Modérateurs: Nicolas, Ichigo, AoiKitsune, BEN

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]

Publier un nouveau sujet Répondre au sujet


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Sauter vers:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group