Membres Membres Panneau de contrôle de l’utilisateur Panneau de contrôle de l’utilisateur FAQ FAQ Inscription Inscription   Rechercher Rechercher Connexion Connexion

Publier un nouveau sujet Répondre au sujet
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Progession en couture/bricolage
MessagePublié: 13 Mai 2009 23:50 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 03 Fév 2008 18:50
Messages: 768
Localisation: Mâcon
Oui, mes 1ers étaient immondes, les récents sont potables.

Haut
 Profil Site Internet Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Progession en couture/bricolage
MessagePublié: 14 Mai 2009 2:18 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 12 Juil 2004 20:23
Messages: 1277
Localisation: Dublin
Moi ça fait plus ou moins 10 ans que je fais du cosplay et j'ai pas vraiment progressé. Mais je m'en fous. Je fais toujours le même type de costumes, parce que je sais que je saurais le faire et je bidouille des trucs existants quand j'ai pas envie de faire. J'ai un patron fait maison que j'utilise pour presque tout (vu que je choisis toujours les mêmes persos) C'est ma façon de cosplayer. Il y a autant de façons de cosplayer que de cosplayers, et c'est ça qui est bien. Pas de template ou de patron de cosplayer (uhuhuhu)

Par contre, de lire que y'a des gens qui pensent qu'un cosplayer doit faire ses patrons soi-même ou quoi ou qu'est-ce et que quand on en utilise on cheate, well, j'ai jamais rien entendu d'aussi ridicule depuis "le préservatif c'est comme on veut ou comme on peut."
un cosplayer ça porte un costume de personnage d'anime ou de jeux etc... POINT
qu'il l'ait fait soi-même sans patron, avec patron, sans les dents, avec les pieds, qu'il ait bidouillé un truc, acheté 3/4 du truc, acheté 100% du truc, ça reste un cosplayer , quelqu'un qui JOUE en COSTUME.
Alors les grandes théories ou quoi ou qu'est-ce faut arrêter maintenant ça va bien. Faut faire comme si, et puis comme ça, et puis machine elle triche, moi le challenge c'est à chaque costume, ben ça c'est pas des lois universelles.
C'est à CHACUN de voir le cosplay et personne n'a le droit de plaquer ses propres conditions sur les autres, comme si c'était la vérité absolue.

Ayanna > ton dernier post me décrit une vraie cosplayeuse. Et que tu t'attaques aux patrons pour t'améliorer, ben c'est normal. Faut jamais oublier que le patron parfait n'existe pas, je crois que Minako jolie l'a dit, et que de toute façon y'aura un bon tiers voire une bonne moitié de bidouillage derrière, vu que les character designer ils s'amusent (Nous on rigole pas derrière hein à comprendre comment le pantalon de Paulo de Tales of My Symphony Au fond du Couloir à Droite il tient et comment la robe de Corinne dans Oh my Goodness II Reborn of the Renaissance elle peut tenir avec une seule bretelle, un bonnet M, une taille de 30 cm et 25 kgs de volants et de galons avec la traîne qui tient debout toute seule. )
En tout cas je trouve ça génial que tu t'intéresses aux progressions des autres (désolée la mienne t'aidera pas, je fais des trucs qui ressemblent à rien depuis 10 ans mais j'aime pas coudre, je préfère la scène uh :3 en plus les patrons ça me panique j'arrive pas à les lire :/ *grosse débile*)
ça démontre une ouverture d'esprit qui est toujours bonne dans un milieu comme le nôtre. Continue comme ça, oh yeah !

(Et oui y'a des gens qui ont des "dons" ou tout du moins plus de points dans la caractéristique couture etc de leur fiche de persos que d'autre. Ils apprennent plus vite et ils ont des facilités à la base. Mais pour les 9/10è, beaucoup ont appris avec de la persévérance et beaucoup de travail et ça paie.)
_________________
Image
Image

Haut
 Profil Site Internet Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Progession en couture/bricolage
MessagePublié: 14 Mai 2009 2:56 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 02 Juil 2005 16:12
Messages: 3425
Localisation: Orléans
Alors personnellement j'ai commencé toute seule aussi. J'ai récupéré la vieille machine de ma mère, dont je savais déjà me servir à la base de façon... basique xD (on descend le pied et on appuie sur la pédale et c'est magiique) et j'ai lu le mode d'emploi pour voir comment ça marchait rapidement. Après j'ai testé sur des chutes et tout ^^. Ce que j'aime avec les machines à coudre, et la coutre en général, c'est que c'est de la LOGIQUE. Du coup je cogite jusqu'à ce que je trouve une réponse (bon parfois elle vient pas hein la réponse...).

Du coup je pense que en 2 ans j'ai progressé, même si j'ai toujours un niveau un peu pourri vu que je tâtonne toute seule. J'ai déjà demandé conseil à des cosplayeurs plus expérimenté pour comment faire certains trucs, honnêtement ça ne m'a pas toujours servi vu que la moitié du temps je ne comprenais rien aux explications mais l'autre moitié ça m'a été bien utile car à force de test j'ai fini par appliquer ce qu'on m'a dit ^^. Sinon ma technique, c'est réfléchir à comment je vais faire, faire des dessins et croquis et finalement un test dans des chutes quand je suis sûre de moi. Ça prend du temps mais bon, une fois il m'a fallut une bonne semaine à réfléchir comment faire mes manches bizarres mais au final j'ai réussi ^^.

Mais mon progrès vient surtout du fait que à chaque costumes je fais au moins une erreur (souvent plus :lol:), et une fois que j'ai faite cette erreur je ne la referai pas !

Après pour les patrons, personnellement je dessine les miens, mais ils sont toujours approximatifs et je passe des heures à faire des ajustements sur moi : du coup je perds énormément de temps et ça ne rend pas forcément comme je voudrai. Dès que j'ai l'occasion d'acheter un vrai patron je saute dessus (bon ça ne m'est arrivé qu'une fois jusqu'à présent) je trouve ça vachement plus simple et plus précis (même si c'est galère à comprendre parfois quand y'a 150 pièces...).

Du coup je pense avoir progressé vu que j'ai appris des choses au fur et à mesure, mais au final il y a aura toujours des choses que je ne sais pas faire à chaque nouveau costume donc... ça voudrait pas dire que je reste au même point xDD ?

Plus sérieusement, pour réellement progresser avec un pas en avant, il me manque la patience. Maintenant je sais ce que je dois faire pour faire des coutures propres, doubler l'intérieur etc, mais je n'ai juste pas la patience (ni le temps vu que je finis à l'arrache la veille bien sûr xD).

Mais il y a énormément de choses que je ne sais pas faire et que j'aimerai savoir >< ! Quand je peux voir quelqu'un à l'oeuvre je comprend beaucoup plus vite et plus facilement, mais bon ça ne m'arrive jamais (si j'ai vu Ichi une fois c'est tout).

Bref je pense qu'on progresse tous (oui oui toi aussi Mars :O !!) mais à notre rythme... y'en a des plus rapides que d'autres, et des plus doués que d'autres T____T (c'est comme les gens doués en dessin hein) mais y'a toujours du progrès. C'est juste frustrant parfois de voir qu'on arrive pas à faire un truc que les autres font rapidement les doigts dans le nez xD.
_________________
Image Image

Haut
 Profil Site Internet Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Progession en couture/bricolage
MessagePublié: 14 Mai 2009 8:39 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 12 Juil 2004 20:23
Messages: 1277
Localisation: Dublin
Ah oui je tenais à ajouter que quand j'ai commencé, je savais que faire un point à l'aiguille appris à la maternelle et que pendant un bon je n'avais pas de machine, je ne savais pas m'en servir et je cousais tout à la main et ce pendant un moment. Je demandais à des cops de me piquer mes bouts de costumes assemblés.
Maintenant j'ai une machine qui marche à moitié et c'est quand même achement pratique...

Et faut pas écouter Lex ses costumes sont toujours nickels... même si y'a plein de trucs qui soi-disant vont pas...
_________________
Image
Image

Haut
 Profil Site Internet Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Progession en couture/bricolage
MessagePublié: 14 Mai 2009 9:34 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 29 Mai 2006 16:07
Messages: 7658
Localisation: Paris
Flammechant a écrit:
comment la robe de Corinne dans Oh my Goodness II Reborn of the Renaissance elle peut tenir avec une seule bretelle, un bonnet M, une taille de 30 cm et 25 kgs de volants et de galons avec la traîne qui tient debout toute seule. )


Je veux voir ce perso ! surtout le bonnet M :lol:

Haut
 Profil Site Internet Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Progession en couture/bricolage
MessagePublié: 14 Mai 2009 13:13 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 18 Fév 2007 0:07
Messages: 516
Localisation: Nyon (CH)
Clairement au niveau bricolage/assemblage/trifouillage, j'ai progressé grâce aux conseils avisés que j'ai reçu sur ce forum.
Ca m'a permis d'avoir un sens, de pas (trop) me planter, et d'avoir un rendu sympa.
Ca doit faire presque 4 ans que je fais du cosplay et niveau couture, j'ai toujours été bof-bof (comme beaucoup d'entre vous le disent, ça se voit sur mes premiers costumes très moyens) du coup, j'ai été aidé par ma grand-mère, qui était excellente couturière.
Quand elle n'a plus été là (depuis l'été passé), je me suis débrouillée seule, sans rien, pas de patron, ni même machine à coudre. J'ai récupéré la sienne, mais je ne l'utilise pas, encore un peu de mal vu qu'on cousait ensembles, ça me ferait trop bizarre de l'utiliser seule.
Et finalement, je ne dirai pas que j'ai progressé, mais je dirais que j'ai essayé, c'est déjà bien et il me reste encore pleins de choses à faire en couture, quoi que je préfère de loin bricoler des trucs (surtout depuis mon cosplay guild wars!)
_________________
http://the-20-30-network.blogspot.com/
deviant art

Haut
 Profil Site Internet Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Progession en couture/bricolage
MessagePublié: 14 Mai 2009 13:39 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 18 Juin 2003 20:12
Messages: 655
perso ça fait un moment que je cosplay et mon plus gros défaut n'a pas bougé : la peur de me planter.

Ma mère, ma soeur et Nat faisaient mes costumes quand j'ai commencé donc je regardais ce qu'elles faisaient sans vraiment regarder et puis quand il a fallut que je m'y mettre c'est venu doucement (on se souviendra de willy kit et de la couture qui a fait rigoler tout le groupe je crois :D) au début j'ai juste fait de petites choses sur certains costumes (couper des bandes de vynil blanc ou des pétales en PQ ^^) et ensuite je me suis débrouillée, je n'utilise toujours pas de patrons parce que ça me fait trop flipper ça a toujours l'air super compliqué, je penses que la peur de pas savoir bien le lire est un gros handicap ! Bon j'ai pas énormément évolué mais c'est en allant de l'avant et en essayant qu'on y arrive, n'hésites pas à mater les costumes des filles dans les vestiaires ça aide pour les tiens ensuite 8)
_________________
[Ludo] 14:02: Shiny popo in da place

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Progession en couture/bricolage
MessagePublié: 17 Mai 2009 16:23 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 09 Juil 2003 7:38
Messages: 958
Localisation: devant un ordi
J'ai commencé le cosplay y'a longtemps, et même si je continue à être pas très bonne j'ai quand même pas mal progressé.
D'abord, personne dans ma famille ne faisant de couture, je n'ai eu personne pour m'apprendre et j'ai du me démerder toute seule quand j'ai commencé. Donc j'ai beaucoup bricolé au début, je me suis fait aider par des amis plus doués que moi, et à la fin de mes études quand j'ai été séparée desdits amis j'ai laissé tomber le cosplay pour me consacrer à d'autres trucs comme le fanzinat, les films amateurs, puis la photo.
La photo m'a fait revenir vers le cosplay, c'est particulièrement avec la création du cosplayforum que j'ai eu envie de m'y remettre. Le niveau ayant beaucoup monté pendant mon hiatus de quelques années, j'ai décidé de ne pas faire les choses à moitié et d'apprendre à coudre, j'ai donc acheté une machine à coudre et le bouquin Burda (qui est très bien fait contrairement aux patrons de la même marque, et donne de très bonnes bases sur l'utilisation des patrons et les finitions les plus courantes). J'ai appris graduellement à modifier les patrons pour en faire à peu près ce que je veux, et aujourd'hui ce n'est plus la coupe des costumes qui me fait peur mais les finitions et le niveau de détail, car j'ai deux mains gauches et me sens incapable de faire des décorations de quelque manière que ce soit, et pour la même raison je n'ai jamais vraiment fait d'accessoires. J'ai encore une très grosse marge de progression de ce côté là, mais je ne sais pas si je serai meilleure un jour, vu que je fais tout au plus deux costumes par an...
_________________
Image

Haut
 Profil Site Internet Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Progession en couture/bricolage
MessagePublié: 20 Mai 2009 16:41 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 08 Juil 2008 10:17
Messages: 507
je suis tombée sur ce sujet très intéressant et j'ai voulu y participer, on y apprend beaucoup de choses...

Bref, moi j'ai commencé le cosplay... y'a même pas un an. Mais contrairement à beaucoup d'entre vous je suis parti avec 3 ans d'étude en sur mesure dans mes pattes, donc j'ai toutes les techniques (ou presque) en main (et puis ma mère ne sait coudre que le strict minimum, du genre les boutons, et la seules personne couturière dans la famille était mon arrière grand mère qui n'est plus de ce monde depuis longtemps). Mais j'ai beaucoup d'estime pour ceux et celles qui sont partis de rien et qui ont de tels résultats!! Bravo!! Mais bon ce n'est pas parce que j'avais des quoi faire en couture que je savais (ou que je sais ) tout faire, il reste encore plein de choses inconnus, et comme le disent certains, il faut tenter des expériences... J'avoue qu'en même pas un an, je fais des choses que je n'aurai jamais osé maintenant, parce qu'il y a toujours à apprendre. certaines de mes amies cosplayeuses me demandent souvent de l'aide pour des points techniques, et c'est toujours un plaisir de faire partager ce que je sais. Pour ce qui est des patrons tout prêt, j'en utilisais au début, quand j'avais des formes très spéciales à faire (et que j'avais la flemme de me taper les patrons de bases à tracer parce que c'est hyper chiant...) , mais bon j'ai pris mon courage à 2 mains et je les ai fais. A partir du moment où on a la base, on peut faire n'importe quoi avec!! bon il m'arrive aussi de faire pas moulage, ça va encore plus vite!!

Mais si en couture je me démerde pas mal... je suis archi nulle en bricolage!! disons que j'ai déjà expérimenté la tapis de sol, le latex, le pistolet à colle qui fait des cloques quand on se brûle... et encore les résultats ne sont pas concluants, mais je ne désespère pas d'y arriver un jour.
_________________
https://www.facebook.com/pages/Mels-workshop/184139611721811

Haut
 Profil Site Internet Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Progession en couture/bricolage
MessagePublié: 20 Mai 2009 16:48 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 14 Mars 2009 15:19
Messages: 1106
Localisation: Lyon
merci encore pour les réponses !
je suis si admirative :o

je suis en plein dans mon troisième costume "fait-entièrement-à-partir-de-rien" et je commence a éviter certaines erreurs que je faisait au début, et j'ai appris plein de trucs grâce au forum, et notamment grâce à Ichigo ! comme les plis plats, plis creux, le système de doublure... je suis encore bien nulle, mais je commence à être un tout petit petit petit peu contente de ce que j'arrive à faire !
bien que le mythe des "couture parfaitement droites" ne soit encore très loin de moi XD

merci pour ces témoignages, ça donne du courage, et des idées =D
_________________
Mon Cosplay.com
Image

[Ashan] 22:47: Ayanna elle vient direct de Higurashi mouhahah

[Melizenn] 20:16: Ayanna grande invocatrice de CFF!

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Impacts du Cosplay : Savoir-faire et Savoir-être
MessagePublié: 22 Juin 2012 23:04 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 16 Avr 2007 17:37
Messages: 1235
Localisation: Montpellier
Hello tout le monde,

Suite à une conversation avec d'autres cosplayers et sur le tchat de CFF, je me suis posé la question de l'impact du cosplay en terme de compétences/comportement sur une personne, au niveau de sa vie privée et de sa vie professionnelle. Ceci, que l'on soit cosplayer, organisateur ou photographe, on semble acquérir un certain savoir-faire concret, parfois sous-jacent. Par exemple :

  • Les cosplayers, outre développer un savoir-faire en couture, peuvent peut-être améliorer leur aisance sous le regard d'un public (pour ceux qui participent à des concours), ou également en terme de compétences technique liées à l'utilisation de logiciels audio/vidéo/conception, de dessin/visualisation dans l'espace dans la réalisation de patrons, etc.
  • Les organisateurs, en plus de leur compétence de gestion des concours peuvent développer des compétences sociales liées à la communication, la gestion communautaire (organisateurs souvent organisés sous une structure associative), etc.
  • Les photographes, au delà de la prise de photographies, peut-être y a t-il des compétences liées à l'utilisation de logiciels de traitement photos/de retouche, ou aussi dans la relation modèle/photographe, etc.

Il s'agit également d'un certain savoir-être. En rencontrant et interagissant avec les autres cosplayers, organisateurs et photographes, nous développons un certain comportement, des contacts et parfois des responsabilités avec la gestion de groupe. La présence des conventions et des festivals sont le théâtre de "date butoir" pour beaucoup, et donc un respect des délais. On pourrait assez facilement assimiler la réalisation d'un cosplay avec la gestion d'un projet (coût, délai, contrainte technique, etc).

D'un autre côté, il peut aussi y avoir des impacts peut-être plus négatifs comme la dépendance. Par exemple, le fait de vouloir "vivre que de cosplay" provoque parfois certains comportement extrêmes ou la création d'associations 'fantaisistes'. Peut-être que certains ont vue une dégradation de leur condition de vie ou encore de leur comportement au travail après avoir fait du cosplay.

De là, avec ce que vous avez su apprendre, parfois implicitement, certains ont éventuellement essayé de réutiliser ce savoir-faire et savoir-être dans leur vie privée (changement d'attitude, de comportement, etc) ou dans leur vie professionnelle (vocation pour un métier, apport bénéfique dans vos conditions de travail, études, etc).

Pour reformuler la questions de ce sondage, et avoir des témoignage : Avez-vous développé un savoir-faire et un savoir-être que vous avez a posteriori réutilisé (ou essayer de réutiliser) dans votre vie personnelle ou professionnelle ?

Pour lancer l'échange, je peux donner mon opinion. Après 5 ans d’organisation cosplay, j'avoue avoir su prendre confiance en moi lors de l’organisation des concours et la présentation sur scène. Du coup, lors d'exposés à l'université ou maintenant lors de réunions au travail, je suis habitué à être regardé par plusieurs centaines de paires d'yeux. Du coup, devant quelques étudiants ou collègues de travail, c'est "peanuts" (même si l'enjeu est différent). Cela m'a aussi permis de consolider le fait d'accepter la critique (après les concours), de se remettre en question, rester humble, et de mieux appréhender l'erreur dans mon travail, sans partir au quart de tour. En somme, en faisant une petite rétrospective personnelle, j'arrive à pouvoir dégager un certain comportement que j'ai pu développer notamment grâce à mon rôle d’organisateur cosplay. Je pourrai également parler de mon rôle de cosplayer ou modérateur dans la communauté cosplay (cosplay-it.com) qui donne un sens des responsabilités communautaires, mais je souhaiterai avoir d'autres avis auparavant.

N'hésitez pas à réagir si vous pouvez apporter votre témoignage =). Cela sera sûrement plus facile pour ceux ayant déjà quelques années dans le milieu, plutôt que des nouveaux ayant encore peu d'expérience.
_________________
Image

Président de l'Association Yumeji : Association d'Organisation Cosplay dans le Sud de la France.

Haut
 Profil Site Internet Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Impacts du Cosplay : Savoir-faire et Savoir-être
MessagePublié: 22 Juin 2012 23:20 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 31 Mars 2010 19:09
Messages: 1584
Bon je vais lancer un peu le sujet en faisant part de mon "témoignage". Je suis peut être pas de ceux qu'on appelle les "anciens" ou du moins ceux qui ont de l'expérience, ça va faire seulement 3ans que je fais du cosplay. Mais il y a un truc ou ça m'a apporté beaucoup, c'est accepter les photos en êtant moins mal à l'aise à "poser". Oui je fais du cosplay, même si de base je n'aime pas les photos, j'y vois ma satisfaction personnelle à incarner un perso que j'adore avant cela. Mais malgré tout je remarque que je suis beaucoup plus à l'aise maintenant quand je suis prise en photos, qu'il y a 3 ans. Ca a mit le temps car je fais peu de convention (3-4 par an) mais ça c'est fait quand même.
C'est juste un petit quelque chose comme ça, mais quand on est une grande timide comme moi, c'est quand même pas mal. J'ai gagné un peu plus d'assurance.
_________________
Ma petite page FB cosplay
Profil Cosplay-it

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Impacts du Cosplay : Savoir-faire et Savoir-être
MessagePublié: 23 Juin 2012 3:07 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 13 Juin 2005 14:23
Messages: 4149
Localisation: paris
Grâce à cette "passion", j'ai juste pu crée ma boite puis trouver plusieurs job fort intérressant !
_________________
le meilleur Tuto, c'est votre propre expérience !

Haut
 Profil Site Internet Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Impacts du Cosplay : Savoir-faire et Savoir-être
MessagePublié: 23 Juin 2012 12:43 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 22 Déc 2003 18:46
Messages: 676
Localisation: Thionville
En ce qui me concerne ça m'a permis d'encore plus développer ma créativité. Par exemple la dernière fois j'ai réparé la cage des rats avec du tapis de sol et de la néoprène, c'est certain que je n'y aurai jamais pensé avant :p
Après je ne sais pas si c'est tout à fait le sujet mais je me sens beaucoup mieux dans ma peau depuis que j'en fais, j'assume mes rondeurs et je me suis affirmée niveau caractère. On a crée une asso avec des amis, on apprend à gérer des situations, des personnes, je pense que ça m'aidera dans ma future carrière puisque je veux être éduc, d'ailleurs j'ai parlé de tout ça lors de mon entretien d'admission ça a pas mal plu à l'examinatrice.

Je pense que cet aspect "social" du cosplay profite a pas mal de personnes, on a tendance à mieux s'assumer et à aller plus vers les gens.
_________________
Photo par Cliv

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Impacts du Cosplay : Savoir-faire et Savoir-être
MessagePublié: 23 Juin 2012 13:26 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 04 Sep 2006 19:50
Messages: 4431
savoir faire= je sais réparer mes boutons qui tombent et mes pantalons qui craquent toute seule comme une grande , youpiiiiiiiiiii. et voilà , je ne pense pas que mes compétences en couture / peinture/ créamousse m'apportent plus aujourd'hui dans mon quotidien et encore moins dans mon travail. Quand au patronage, c'est plus mes compétences en math qui ont apportées au cosplay que l'inverse.

savoir être=
- gérer les cons. savoir les ignorer, ne pas tomber dans leurs pièges, rester zen en face à face sans s'énerver et sans baisser les yeux, argumenter en restant factuel, j'ai gagné en tempérance, merci le cosplay.
- mener des réunions devant pleins de gens (dont la moitié s'en tape), savoir les animer, intéresser et ne pas avoir al bouche qui se transforme en chewing gum. mais je dirais que le cosplay m'a juste aidé à ne pas avoir ce trac, le reste, le travail du discours, de la contenance et du ton, c'est quand même autre chose.
- idem pour donner des formations. là aussi le cosplay apporte juste la lutte contre le trac.
- et dernier point tout nouveau du fait des circonstances= le cosplay m'a appris le poker face, la tête de circonstance malgré le fort intérieur. Bon y'avait déjà le "je gueule comme un putois et à l'intérieur je me retiens de me marrer comme une baleine", qui est globalement très easy à gérer, maintenant y'a le " je reste focus et professionnelle et hop je tente même des blagounettes alors que là tout de suite j'ai juste envie de m’effondrer". alors bon y'a peut être le théatre et les différents jeu de roleplay de ma jeunesse qui permettent ça mais je pense que le cosplay a réussi à l'entretenir pas mal.
- ensuite en 9 ans de cosplay je pense que mon caractère a changé mais c'est plus du à la maturité et l'expérience que le cosplay en lui même
_________________
Kissed By Fire ma page costume

Haut
 Profil Site Internet Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Impacts du Cosplay : Savoir-faire et Savoir-être
MessagePublié: 23 Juin 2012 19:09 
Inscrit le: 07 Juin 2012 19:44
Messages: 171
King Julian a écrit:
Alors bon y'a peut être le théatre et les différents jeu de roleplay de ma jeunesse qui permettent ça mais je pense que le cosplay a réussi à l'entretenir pas mal.


Je pense que c'est un peu pareil. Niveau technique bon bah je suis loin d'être pro en couture mais j'ai du mal à voir si c'est le cosplay qui m'aide (et surtout me donne envie) de progresser ou juste l'amour de la couture qui me donne envie de progresser, y compris dans le cadre du cosplay.

Après c'est vrai que le théâtre, et le jdr m'ont un peu aidé dans le côté interprétation, même IRL quand il faut un peu "jouer" pour x ou y raison. (D'ailleurs le théâtre me manque et d'une certaine façon le jdr un peu aussi car le mj de la campagne que je fais actuellement m'ennuie un peu).

Quand à la confiance en moi... Bon bah ça c'est loin d'être top, j'en ai peut-être un peu gagné grâce au cosplay mais surtout grâce à une certaine forme d’affirmation de qui je suis IRL.

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Impacts du Cosplay : Savoir-faire et Savoir-être
MessagePublié: 24 Juil 2012 22:23 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 03 Juin 2012 16:57
Messages: 93
personnelement, je n'ai que 15 ans, je ne fais du cosplay que depuis 3 ans, mais je peux affirmer que celui-ci m'a aidé a beaucoup me débloquer.
J'arrive maintenant a sortir dans la rue en cosplay, ou simplement avec des perruques et des accessoires, ce qui aurait était impensable avant.
Je ne m'enfuit plus devant les photographes (ahahaha) j'accepte leurs prises de vue, ou leurs demande bien gentillement d'effacer leurs clichés si ils ne sont pas... "bien-séants".

J'ai même réussi a faire un "venez comme vous êtes" a mc donald c'est pour dire.

Le cosplay m'a aussi aidé a parler en société, enfin surtout en cours, pour les exposés ou autres, il est bien plus facile de passer sous les regards de mes "camarades", et franchement je leurs recommanderai a tous d'essayer.

Le cosplay endurci un peu aussi, car je n'ai absolument plus peur de répondre aux gens trouvent cela totalement horrible ou bizarre dans la rue (en évitant tout de même l'altercation).

Donc voilà, personnelement je trouve que le cosplay est aussi un bon moyen psychologique pour remedier à la timidité et au trac !!

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Impacts du Cosplay : Savoir-faire et Savoir-être
MessagePublié: 24 Juil 2012 22:50 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 08 Fév 2006 16:22
Messages: 536
Localisation: Lyon
Le cosplay m'a permis d'être moins timide bien que je sois encore introvertie dans certaines circonstances notamment pour aller vers les autres et d'avoir plus confiance en moi sur certains points. Il m'a permis surtout d'être très organisée et à gérer des problèmes de toute part et dieu sait que j'ai dû gérer pas mal de m***es dans les groupes que j'ai fait dont un certain robot en kit (aujourd'hui j'en rigole mais à l'époque j'étais verte rien qu'à voir le machin se déplacer!). Cette organisation me permet aujourd'hui dans mon travail à rendre un travail en temps et en heure à mes responsables et d'être plus patiente dans ce que je fais (lorsqu'on est ado est pas forcément patient pour deux sous).
_________________
Cosplay For Ever
Image UP du 26/02

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Impacts du Cosplay : Savoir-faire et Savoir-être
MessagePublié: 25 Juil 2012 0:49 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 08 Juil 2004 23:06
Messages: 4107
Localisation: le havre
je ne fuit plus trop devant un appareil photo :'D
_________________
ma page cosplay à moi avec des vrais morceaux de saku dedans Image

Haut
 Profil Site Internet Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Impacts du Cosplay : Savoir-faire et Savoir-être
MessagePublié: 26 Juil 2012 12:01 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 11 Jan 2009 22:09
Messages: 3323
Localisation: Londres
Sakura a écrit:
je ne fuit plus trop devant un appareil photo :'D


avant t'étais du genre à trucider ceux qui en tenaient un XD?

Moi niveau savoir faire baaaah je prends des commissions donc ça fait quelques sous, après je propose de faire des ourlets aux voisins/voisines/famille/amis et ça aussi fait gagner des sous XD Par contre niveau gérer l'audio visuel des prestas, je l'avais déjà fait avant vu que je faisais des amv et réalisations audiovisuelles avant les cosplays donc bon.

Niveau savoir vivre, je sais pas trop si c'est le cosplay qui m'a appris, mais toujours est-il qu'après quelques mois passés à Londres (donc loin des putisages de rigueur) ben j'ai appris à me détacher de tout ça. Avant j'étais quelqu'un d'assez impulsif et pas du tout patient, maintenant j'ai l'impression que je ne m'énerve plus du tout sur quoi que ce soit ~

Sans doute que le cosplay a cultivé ma patience, et j'ai pris du recul vis à vis des autres personnes: ainsi voir des gens qui font des cacas nerveux pour un rien alors qu'ils approchent de la trentaine m'a fait prendre conscience de ma maturité alors que je ne suis pas encore majeure :p
Donc maintenant je fais vraiment les concours pour le plaisir, si je ne gagne rien je m'en contrefiche royalement ("ouiiiin j'ai pas gagné deux dvd j'vais pleureeeer") et les prises de tête des gens par rapport à ça me passe bien au dessus ~

Par contre, un truc rigolo, autant dans la rue je ne juge jamais les gens que je vois (genre une nana maquillée comme une voiture volée, un punk avec crête et tout) je m'en contrefous (pour mesure d'exemple ma mère va le fixer jusqu'à le mettre mal à l'aise, ou paraitre gênée en sa présence etc comme le français raleur de base) mais alors quelqu'un avec un cosfail je vais rire avec mes amis du moindre défaut xD (genre une perruque cheap, des trucs cousus de travers et tout mais je vais pas critiquer les gens qui font des choses que moi je ne saurais pas faire, ça tombe sous le sens)
_________________
mon cosplay.com

Photo de profil par CoolADN

Haut
 Profil Site Internet Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Impacts du Cosplay : Savoir-faire et Savoir-être
MessagePublié: 28 Juil 2012 15:51 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 03 Nov 2010 0:45
Messages: 64
Marrant, en tant que modeste étudiant en sciences sociales j'envisageais (à l'occasion) de me fendre d'une réflexion sur le sujet, parce que précisément j'ai remarqué qu'il se produit chez un certain nombre de personnes des transformations liées au cosplay.

Disons que pour ma part, en terme de savoir-faire, j'ai considérablement gagné en confiance en moi par rapport à mes facultés manuelles... Moi qui me voyais comme un gratte-papier de première, incapable de bouger ses dix doigts, de voir qu'avec un peu d'huile de coude j'arrive à faire quelque chose de correct, c'est une libération en termes de créativité! (D'autant qu'en ce moment je suis dans une cruelle phase de doute par rapport à mes études et à mes objectifs dans la life).
Sinon pour le savoir-être, je dirais que ça m'a beaucoup décomplexé du bulbe : j'ai beau avoir passé des oraux, et plus généralement des examens qui m'ont appris à "porter un masque", étonnamment, c'est avec le cosplay que j'ai compris toutes les implications de ce masque... Et notamment le fait que l'on est ridicule si l'on assume pas pleinement ce masque.
De fait, j'ai toujours eu pas mal de complexe par rapport à mon physique (rapport à mon ventre notamment), et depuis un certain temps, ça va mieux, soit parce que j'arrive à faire des cosplays pour lesquels cette corpulence ne choque pas, soit carrément qui la "mettent en valeur" (c'est notamment présent dans mon projet de cosplay de Captain Blue, pour lequel un peu de bidoche est un élément indispensable). Bref, en fait, je me rends compte que j'ai beaucoup moins de mal à être "délirant", même en prenant en compte ce facteur physique. En d'autres termes, le regard des autres pèse moins sur ma façon de me percevoir... Plus exactement, je dirais que ça m'a appris à assuer mes goûts "décalés" au grand jour... C'est plutôt un progrès!

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Skill cosplay
MessagePublié: 21 Avr 2017 9:18 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 02 Juil 2007 13:34
Messages: 4010
Localisation: Région Parisienne
Vis, sujet! Viiiiis!

Comme dis dans un autre sujet, le cosplay m'a aidé inopinément pour le boulot.
On a une artiste textile (une styliste en somme) qui fait des projets avec une de ses amies qui gère les parties de coutures complexes, dont l'un est des ateliers avec des femmes d'isolement.

Sauf qu'au dernier projet, bah, notre technicienne couture, elle était pas là; revenue de voyage, elle était malade+fatiguée du décalage horaire.

Donc j'ai dépanné, il y avait pas le choix :x

C'était le rush, 6 jours avec des horaires de 11h30-17h à 3h20 aller-retour de chez moi en transport en commun. J'ai bien douillé.

Après cette histoire, on m'a proposé de squatter comme intervenante (rémunérée, off course) dans certains des ateliers mais je supporterai pas de devoir défaire encore pendant des heures des coutures dégueulasses :desint:



Sinon bah, en fait, il me semble que je l'avais écrit il y a quelques années mais peut-être pas dans ce sujet: ce que j'aimerai c'est remplir mon armoire de fringues de mes pasvraimentblanches mimines.

Bien entendu, il faut du skill, et à l'époque c'était un peu un rêve "futur proche".
Maintenant, autant il y a des truc que je sais parfaitement ne pas faire et que j'ai pas spécialement envie de faire, comme les jeans.

Mais le reste des fringues "basiques", bah...Jupe, petite robe simple mais élégante, tunique...Perso j'ai un ptit côté un peu écolo/déconsommation, donc je trouve ça de pouvoir créer des choses du quotidien, pas juste faire de l'artistique.

Bon, idéalement, faudrait aussi que le tissu bio se démocratise (tellement de saleté dans la culture mais aussi dans le traitement du tissu après, n'oubliez jamais de laver un coupon de tissu!).
Pour l'instant on trouve surtout du coton bio produit à l'autre bout de la terre au prix d'un grand gaspillage d'eau et il coûte cher, mais aussi du lin bio produit en France bien moins demandant en eau, mais à un prix...(30e le mètre).

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  

Modérateurs: Nicolas, Ichigo, AoiKitsune, BEN

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]

Publier un nouveau sujet Répondre au sujet


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Google [Bot] et 3 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Sauter vers:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group