Membres Membres Panneau de contrôle de l’utilisateur Panneau de contrôle de l’utilisateur FAQ FAQ Inscription Inscription   Rechercher Rechercher Connexion Connexion

Publier un nouveau sujet Répondre au sujet
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Vos fics, fanfics, nouvelles etc...
MessagePublié: 20 Sep 2013 19:49 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 08 Juil 2013 13:11
Messages: 70
Topic de fic, me voila ! X)

J'ai plusieurs fics à mon actifs (et très peu finie malheureusement...). Elles sont toutes actuellement en pause, le temps que je me consacre à mes cosplays (et puis la motivation n'y est plus top pour certaines...).


Vous pouvez toutes les retrouver sur mon blog fiction : Blog de Lia-sama



[FIC ORIGINALE] Liar

Citer:
Qu'est-ce que "vivre" ? Pour moi, cela se résume à une partie de poker : pour remporter la mise, il faut bluffer. Après avoir été laissée pour morte, je viens hanter les poker-rooms sous une nouvelle identité : Liar.
Dans quel but ? Me venger de ceux qui ont voulu me tuer.
Et pour cela, je vais réduire leur vie à néant en les dépouillant dans des parties de poker illégales...



[FIC ORIGINALE] Les Chroniques d'Auldran

Citer:
Alors que les Hommes ont exploités toutes les technologies existantes, ils se tournent vers les Sciences Occultes et autres méthodes superstitieuses. Ils crééent une nouvelle science : la Technomagia, mélange de Magie et de Technologie. Malheureusement, ils créèrent également des armes destructrices, qui causèrent la perte de 4 milliards de vies humaines : les Armes X.

Liz est une jeune scientifique qui tente de retrouver et détruire les Armes X. Elle est aidée par le journal que lui a laissé son professeur, mort dans des circonstances mystérieuses.

Quand l'univers de la Fantasy rencontre celui de la Science-fiction, cela donne Les Chroniques d'Auldran.



[FANFIC BLACK BUTLER] Le Double du Diable ~FINIE~

Citer:
Est-ce que les démons ont des sentiments ?
Ciel Phantomhive reçoit une lettre de la Reine. Sur une affaire de meurtres, il doit collaborer avec le "Chat de la Reine". Mais ce mystérieux personnage semble bien connaitre le Diable de majordome, et inversement...
Sebastian avouerait-il un côté humain ?



[FANFIC BLACK BUTLER] Une Histoire de Rouge ~FINIE~

Citer:
"Entre l'Amour et la Haine, il n'y a qu'un pas..."
Madame Red. Une personne. Une couleur. Deux sentiments.
Voici la véritable histoire d'une femme qui a tout donné pour ceux qu'elle a aimé... et haïs.



[FANFIC LE CHEVALIER D'EON] Derneir Lyrisme ~FINIE~

Citer:
One-shot.
Après la mort de Lia, d'Eon rentre chez lui. Il découvre une lettre de sa soeur, contenant un poème.
Poème en prose contenant de nombreuses métaphores, une connaissance du manga est tout de même nécessaire.



[FANFIC LES DOUZE ROYAUMES] L'Embrun du Printemps

Citer:
Dans le monde des Douze Royaume, le Roi ou la Reine d'un pays est choisi par un animal sacré : le Kirin. Suivez l'aventure de la jeune Erika à travers ce monde inconnu. Va-t-elle survivre assez longtemps pour retourner dans son monde, ou périr aux côtés de chimères, démons et autres créatures fantastiques ?



[FANFIC TALES OF SYMPHONIA] Les Histoires du Père Mithos

Citer:
Père Mithos ! Raconte-moi une histoire !
Père Mithos ! Raconte-moi deux histoires !

Et si Tales of Symphonia m'étais conté ? Retrouvez les contes de votre enfance (et bien d'autres !) parodiés à la sauce Lia-sama avec les personnages de Tales of Symphonia ! Morale à la fin garantie !



[FANFIC TALES OF SYMPHONIA] Children of Symphonia (ma première fic ^^")

Citer:
Emi Ayate est une jeune lycéenne qui fait d'étranges rêves. Un jour qu'elle rentrait chez elle en bus, elle s'endort... Et se réveille dans un autre monde : le monde réunifié de Sylvaha'lla ! Elle va faire la rencontre de nombreuses personnes, certaines amicales et d'autres très hostiles, et voudra envers et contre tout trouver un moyen de rentrer chez elle.
_________________
Image

Page FB de tous mes cosplays, WIP, Tutos, Commissions accessoires et bien d'autres : Lia-chan Cosplay

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Vos fics, fanfics, nouvelles etc...
MessagePublié: 24 Sep 2013 15:59 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 04 Fév 2007 19:42
Messages: 4666
Localisation: dans mes chaussons
Allez, encore une petite fic qui date de la semaine dernière, court et pas bien passionnant mais bon, j'avais besoin de l'écrire.
Encore du Supernatural mais ATTENTION, spoil de la fin de la saison 8, je décline toute responsabilité xD

Angelures
Citer:
La sensation était pour le moins… étrange. Comme si l'air était subitement devenu plus solide, il devait forcer de plus en plus pour faire un pas. Et puis la douleur, latente. Il avait connu la douleur, bien sûr, avant. Mais c'était différent. Premièrement parce qu'il n'était pas blessé. Il en était presque sûr, il n'y avait rien de visible, et pourtant ses jambes, ses pieds, sa poitrine le faisaient souffrir. Il ne comprenait pas.

Et puis il y avait autre chose. Une sensation qu'il n'arrivait pas à définir, mais désagréable, très désagréable. Il était pris de violents frissons, ses dents s'entrechoquaient, le bout de ses doigts le piquaient. Instinctivement, il marchait prostré sur lui-même, les bras serrés autour de lui. Il s'était rendu compte que ça le soulageait, un peu. Mais le vent et la pluie sur son visage, dans ses cheveux, ajoutaient encore à son inconfort. Il ne s'était jamais soucié auparavant de sentir les gouttes s'écraser sur sa peau, obscurcir son champ de vision, mais ce jour-là, il ne semblait pas pouvoir penser à autre chose. La route était déserte à cette heure de la nuit, il ne voyait pas à quelques mètres, mais il ne pouvait qu'avancer.

Le bruit du moteur derrière lui le fit se retourner et il plissa les yeux dans la lumière vive des phares. Le véhicule noir s'arrêta et une portière s'ouvrit.

"Cas?"

Dean traversa les quelques mètres qui le séparait de la voiture et l'attrapa par les épaules. Ses yeux le parcouraient, cherchant le moindre signe de blessure. Castiel ne pouvait rien dire, fixant ces yeux verts brillants d'inquiétude même dans la pénombre. Sa bouche était entrouverte et sa respiration hachée par le froid, mais il ne pouvait pas se détacher de cette vision. Avant, quand il voyait Dean, ce qui le frappait c'était son âme, son essence. Il semblait briller de l'intérieur, et Castiel pouvait voir tout ce qu'il était, ce qu'il avait été, ce qu'il pouvait être. Un être brisé, marqué, blessé, et pourtant si fort, si pur. Tellement qu'il avait eu l'honneur d'être choisi pour être l'hôte de son frère le plus fort. Fort comme Dean l'était… il voyait sa force, ses faiblesses, son amour, brûlant. Il voyait la perfection, comme dans tous les hommes, création parfaite de leur père, identiques et pourtant unique. Et Dean, lui était encore quelque chose de plus, quelque chose qui poussait l'ange à le regarder longtemps, à s'approcher pour sentir cette énergie, cette puissance qui faisait trembler l'air autour de lui.

Suite sur AO3
_________________
Présidente du CEPAFO
Image
Ava par Super Fabnol

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Vos fics, fanfics, nouvelles etc...
MessagePublié: 12 Déc 2013 18:28 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 21 Juin 2010 0:03
Messages: 540
Je viens de découvrir ce sujet, et par la même occasion de lire certains de vos écrits.
Ri-Chan, je suis aussi impressionnée par le nombre de fanfictions que tu as écrites.

J'écris aussi de temps à autres des fanfictions, mais je rencontre souvent le même problème : le résumé et le titre. Je suis totalement incapable de rédiger un bon résumé de fic' et, au final, je trouve que mes résumés et titres ne représentent pas vraiment l'histoire ou l'ambiance. Si des gens ont des conseils là-dessus, je suis preneuse.

En attendant, je vous laisse avec quelques extraits de fanfic' écrites il y a plus ou moins longtemps. Elles sont toutes les trois sur le fandom Harry Potter.

Souvenir - Personnage : Narcissa Malefoy - Romance
Citer:
-Je ne me rappelle que trop bien à quel point tu ne souhaitais pas que l'on touche à ta précieuse petite boite, je vois que cela n'a pas changé... Mais moi, aujourd'hui, je m'en fous de ce qu'il peut y avoir dedans, et tu sais pourquoi? Parce que moi je n'ai pas agi lâchement envers lui comme toi! Parce que moi, on ne peut avoir de doute sur ma loyauté. Pour toi, ton fils et ce cher Lucius, c'est plus difficile...

Yaxley eut un sourire mauvais tandis que Drago frissonnait. Je me suis approchée de lui, déposant un baiser sur son front, lui murmurant un "ne l'écoute pas" puis, je suis remontée dans ma chambre.
Avec une extrême précaution, j'ai tourné la boite dans mes mains, 3 fois dans le sens des aiguilles d'une montre, 2 fois dans l'autre... comme dans la chanson que grand-père me chantait le soir.

La boite s'est ouverte dans un léger cliquetis. Tout y était resté à l'identique... Les lettres étaient toujours attachées dans leur ruban dorée et le bracelet reposait dans le coin droit...
Cette boite, ces objets... j'ai l'impression de retourner des années en arrière... de retourner dans ma 5ieme année d'étude à Poudlard...

Il n'était pas riche, il n'était pas à Serpentard, il n'était pas issu d'une noble famille mais il me plaisait...

Lien vers la fic' en entier : http://www.fanfiction.net/s/4173030/1/Souvenirs

Cette Lettre - Personnage : Ron Weasley - Humour
Citer:
-C'est donc de là que vient ce doux bruit...
-Quel doux bruit? s'exclama Ron en regardant les jumeaux qui se tenaient dans l'encadrement de la porte qu'ils venaient de rouvrir.
-Ce doux bruit de "Bammm"...
-Non, c'était plus "Clammm" si tu veux mon avis.
-Peu importe, ce doux bruit de porte que l'on claque. Maman nous a chargés de monter te voir pour te dire : Ron ! Les portes ça se ferme, ça ne se claque pas ! dit Fred dans une belle imitation de sa mère.
-M'en fiche, bougonna le plus jeune frère en enfouissant sa tête dans son oreiller.
Georges alla s'asseoir au coin de son lit et posa une main sur son épaule.
-Ron, murmura-t-il, ça va pas ?
Il ne répondit rien.
-C'est à cause de la lettre de Poudlard ?
Nouveau silence.
-Ron, Ron, Ron, répéta Fred, il y a deux solutions : soit tu es un sorcier et ta lettre va bien arriver, soit tu es un cracmol et dans ce cas, ma foi, ça serait mieux pour toi.
-Mieux pour moi ? dit Ron incrédule.
-Oui... Georges et moi ne sommes pas sûr que tu serais sorti indemne de l'épreuve de répartition.
-Mais, comment cela se passe la répartition? demanda Ron en se rasseyant sur son lit. Jamais aucun de ses frères ne lui avait expliqué, le laissant à un vague "tu verras bien".
Fred poussa une chaise pour s'installer face à lui.
-Des trolls..., dit-il.
Devant le regard ahuri de son frère, il expliqua davantage :
-Tu te retrouves seul face à un troll, tu dois lui échapper ou le combattre.
-A moins que ça soit lui qui te ratatine, compléta Georges.
Ron ne put s'empêcher de blêmir légèrement.
-Mais t'en fais pas! Les profs sont prêts à intervenir au cas où... dans quel cas tu ne vas pas à Gryffondor.
-Et puis pour cela il faudrait déjà que tu reçoives ta lettre.
Sur ces mots Georges et Fred se levèrent et quittèrent la chambre.
L'image du troll fit place à celle d'un collège moldu dans les pensées de Ronald et la boule qui lui serrait le ventre depuis la fin de matinée sembla se recouvrir de plomb.

Lien vers la fic' en entier : https://www.fanfiction.net/s/9080113/1/Cette-lettre

Attaque d'Azkaban - Personnages originaux - Romance/Drame/Horreur
Citer:
Et puis il y a eu Azkaban... le froid, l'humidité, la faim, la peur, le noir, cette cellule qui respirait la mort, tout cela n'était rien comparé au fait d'être loin de lui, de mon coeur. Ne pas savoir s'il était en bonne santé, s'il était vivant même... La nuit, j'entendais des cris déchirant le bruit des bourrasques. D'où venaient-ils? Pourquoi étaient-ils poussés? Par qui? Quand cela serait mon tour de les tonner?

Chaque matin, les trolls passaient devant nos cellules... d'un sens... puis de l'autre... portant alors des corps, parfois vivants, souvent morts... Guettant, chaque jour, pour voir le visage de celui qui me permettait de survivre ici, infime espoir qui me disait que s'il était encore en vie, je le reverrais... Et ces corps qui défilaient...

Lien vers la fic' en entier : https://www.fanfiction.net/s/9080223/1/T%C3%A9moignage-attaque-d-Azkaban

De toutes les fic' que j'ai écrites, ce sont les trois que, personnellement, je préfère. Actuellement, je suis en train d'en écrire deux autres sur d'autres univers : une sur Noob et une sur Hunger Games.
_________________
Avatar par Elirna

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Vos fics, fanfics, nouvelles etc...
MessagePublié: 04 Fév 2014 18:51 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 30 Déc 2009 16:52
Messages: 458
Localisation: Val D'Oise (95)
Je vais brièvement m'introduire à mon tour :!: Je suis "officiellement" auteure de fanfiction depuis 2008 sous le pseudonyme de Xx Katsunarusasu xX (bien avant cela, j'avais commencé à écrire ce qui semblait être des fanfictions depuis 2005 sans que je ne connaisse ce type d'écriture et je ne les ai jamais publiées). J'ai écrit au total plus de 20 fanfictions NARUTO principalement Yaoi/Shonen Ai (spécialement SasuNaru/NaruSasu). La plus connue d'entre elles est Zett'Ai avec plus de 20 000 lectures depuis le début de la mise en ligne sur Fanfiction.net (impossible de savoir ce qu'il en est sur mon blog de fanfiction Skyrock). Actuellement, je reprends du service après 3 ans d'inactivité (ou minimes activités au cours des 3 dernières années) et je viens de conclure en fin 2013 une fanfiction qui était en cours depuis 2009 intitulée A jamais près de toi.
C'est tout pour l'introduction :) Voici quelques extraits de quelques unes de mes premières fanfictions, bonne lecture d'avance pour ceux que ça intéresse :bisou:

A cause d'un incident (NaruSasu ?) - 2008
Citer:
Je ramasse ma chaise et me rassois. Je dévore mon repas vitesse grand V et me lève en prenant mon plateau. Sasuke, qui n'a pas encore terminé, me jète un regard surpris.

-Tu m'attends pas?

-'scuse, j'ai donné rendez-vous à Sakura près du bâtiment des sciences à 13h10 et il est déjà 13h12.

-C'est pas bien de faire attendre les filles...

-Dans ce cas, tu ne m'en voudras pas si je te laisse en plan..?

-Dépêche-toi au lieu de brailler.

Je m'en vais en grommelant. Elle va m'incendier, c'est sûr. Sakura a beau avoir le plus joli minois de tout le lycée, elle a aussi le crochet du gauche le plus puissant que j'ai jamais vu chez une nana.

J'arrive presque essoufflé au lieu du rendez-vous. A ma grande surprise, elle n'y est pas.

-Quel bol...

-Naruto? T'es en retard...

Je hoquète en me retournant.

-Sakura! Tu étais déjà là?

-Depuis cinq minutes, oui.

-Excuse-moi...

Je peux lire sur son visage qu'elle s'impatientait. Je me donne une bonne claque mentale pour me ressaisir. Je détourne légèrement le regard.

-Sakura... si j'ai demandé à te parler aujourd'hui, c'est pour t'annoncer quelque chose que je voulais te demander depuis un bout de temps déjà...

Elle me regarde avec ses yeux émeraudes interrogateurs. Je la regarde maintenant droit dans les yeux. Je ne peux plus reculer, je me jète à l'eau.

-Sakura... Veux-tu sortir avec moi?

Ses joues s'empourprent. C'est la première fois que je la vois gênée. Elle est une vraie terreur d'après le récit des autres mecs qui se sont déclarés. Elle les auraient tous remballé avec un air hautain, prétextant qu'elle ne sortirait jamais avec un mec plus faible qu'elle. En tombant amoureux d'elle, je me disais qu'avec la réputation que j'avais, elle ne devait pas m'ignorer. Apparement, j'ai touché juste.

-Tu... Tu m'aimes? Mais, tu... t'es gay? On t'a vu avec

Je ne lui laisse pas le temps de finir que je l'ai déjà coincé entre le mur de l'établissement et moi. Nos deux visages proches, je la regarde droit dans les yeux, un peu à cran.

-Je ne suis pas gay..!

Ne voulant rien entendre de sa part, que ce soit des excuses ou pas, je l'embrasse fougeusement. Elle gémit un peu, surprise et à la fois envahie d'une sensation intense.

J'espère pour elle qu'elle a compris que ce baiser avec mon ami n'était qu'un accident. Si elle a encore des doutes après ça, à mes yeux, elle ne vaudra rien de mieux que tous ces enfoirés qui s'amusent à me faire tourner en bourrique. Je n'aurais aucun scrupule à refouler mes sentiments et la rejeter.

J'aurais sûrement des remords ensuite, étant donné que c'est la seule fille qui ne me craint pas, mais je ne peux pas laisser passer ça. Ce malentendu ruinerait la réputation que je me suis forgé toutes ces années.

Je me détache de ses lèvres et l'observe. Elle détourne le regard et semble triste.

-Maintenant, j'en ai la certitude...

J'agrandis les yeux, perplexe. Mais la fin de sa phrase m'achève.

-... t'es vraiment gay...

Elle repart en courant; une main sur sa bouche, des larmes dans ses yeux. Je ne la retiens pas; je n'en ai ni la force ni le courage.

Qu'est-ce que j'ai pu faire pour qu'elle en arrive à cette conclusion?

Je pose un doigt sur le bord de ma lèvre inférieure, sur une petite écorchure. Elle m'a mordu. Elle m'a repoussé. Je l'ai déçu. Elle ne m'aime plus. La seule fille qui s'intéressait à moi, je l'ai dégoûté sans savoir comment.

Je retire le doigt de ma bouche et engouffre mes mains dans les poches. Je baisse la tête en serrant la mâchoire et frappe un bon coup dans le mur de mon pied.

-MERDE!!!

VOIR LA SUITE

Inversion = Complications (SasuNaru ?) - 2008
Citer:
Quelques minutes plus tard, une infirmière entra dans la chambre pour aérer la pièce. Soudain, des gémissements la surprend. Sourire aux lèvres, elle s'approche de l'un d'eux.

-Vous êtes enfin réveillé.

Encore comateux, il examina la pièce.

-Vous êtes à l'hôpital. Vous êtes dans le coma depuis deux jours, maintenant.

Il se redressa tant bien que mal sur son lit, adossé à son oreiller.

-Vous ne devriez pas trop bouger! Vous êtes encore en piteux état! Le repos vous sera plus favorable, je vous assure. ^^ Bien, si vous avez besoin de quelque chose, il y a une sonnette sur la table de chevet qui alertera une de mes collègues. Reposez-vous bien.

L'infirmière sortit en refermant la porte.

Il soupira et tourna la tête sur sa droite où il vit un autre lit, caché par un rideau. Curieux de savoir s'il y avait quelqu'un, il se leva et tira sur le rideau.

Il poussa alors un cri en découvrant le corps de Naruto sur le lit voisin. Cri qui réveilla Naruto. Tout en se frottant les yeux, il fit une remarque à son coéquipier.

-Tu pourrais arrêter d'hurler à la mort, usuratonkachi?

-Sas... Sasuke?

Il ouvrit finalement les yeux et les dirigea vers son coéquipier en fronçant les sourcils.

-T_T Quoi? O.O

-On a un sérieux problème..!

-O.O QU'EST-CE QUE TU FOUS DANS MON CORPS?!
-O.O QU'EST-CE QUE TU FOUS DANS MON CORPS?!

VOIR LA SUITE

Ever for you there (ShinoNaru, SasuNaru) - 2008
Citer:
-Naruto!

J'arrive pas à y croire. Shino m'a rattrapé; il court à quelques mètres derrière moi. Je hurle d'une voix étranglée.

-JE T'AI DEJA DIT QUE JE NE T'AIMAIS PAS!! ALORS, FOUS-MOI LA PAIX!!

-NARUTO! TU SAIS POURQUOI TU N'AS PAS VU SASUKE DE LA SOIREE?

J'écarquille les yeux puis trébuche. Shino ralentie et s'accroupie derrière moi.

-Comment tu sais...

Shino ne bouge plus. Il m'écoute. Alors je continue.

-... que je m'inquiétais pour Sasuke...

Il soupire.

-Tu me l'as dit tout à l'heure à table.

-C.. C'est pas suffisant pour croire ça!

-Je me rappelle très bien aussi de la scène à l'Académie. Je me rappelle très bien aussi de ta réaction.

Je tourne la tête vers Shino, toujours allongé à terre.

-Q.. Quelle scène?

-Votre baiser.

Je m'empourpre et essaie de lui donner tort.

-Qu..! Ca m'a dégoûté!! C'était horrible de faire ça!!

-Alors dis-moi pourquoi tu as apprécié quand je t'ai embrassé?

Je ne sais plus quoi lui dire.

VOIR LA SUITE
_________________
        Bahamut Dragoon ・克
[JAPAN EXPO] Meliodas (Nanatsu No Taizai), Jin (Samurai Champloo), Sawamura (Ace Of Diamond), Phosphophyllite (Houseki no Kuni)

Haut
 Profil Site Internet Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Vos fics, fanfics, nouvelles etc...
MessagePublié: 21 Fév 2014 16:38 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 04 Fév 2007 19:42
Messages: 4666
Localisation: dans mes chaussons
Pouet, je dévie un peu des nouvelles pendant 2 minutes pour vous reparler de logiciel. Pendant un moment j'ai cherché quelque chose pour m'aider dans l'écriture de fiction originales longues (15 - 20k c'est déjà très long pour moi et j'ai tendance à m’emmêler les pinceaux). Evidemment, pour écrire il suffit d'un traitement de texte et ça devrait être tout, mais quand on a trois kilos de notes dans un coin, quand on a des bouts d'idées qui vont pas forcément au début et quand on a deux tonnes de documents de recherche, Word (ou équivalent) c'est pas vraiment le top.

Du coup, au fur et à mesure des pérégrinations, j'ai trouvé ZE perle rare : Scrivener. Bon, gros point négatif d'entrée, il est payant. Mais en même temps, il propose une version d'essai de 30 jours (pas forcément consécutif, je l'avais dl et testé y'a un an et j'avais toujours mes 30 jours en le rouvrant xD) pour vous faire la main dessus et décider s'il vaut ses 40$ (moins de 30€) ou pas. Si ça peut vous aider, perso j'ai dû le tester genre 4 jours (outre le jour l'année dernière xD) avant d'acheter la version complète, sans attendre la fin de l'essai xD

Donc Scrivener, c'est un logiciel de traitement de texte qui permet d'aborder son texte de manière totalement non linéaire, de le séparer en parties qui apparaîtront ou pas dans le texte final, qui peuvent être séparées, fusionnées, déplacées à souhait sans user et abuser du copier/coller. Chaque partie est représentée par une petite carte à laquelle est associé un synopsis, pour s'y retrouver facilement, on peut inclure nos notes et les voir à tout moment, associer plusieurs parties eparses pour les lire à la suite sans les déplacer dans le truc final, bref on peut tout faire. On peut aussi inclure les documents de recherche (PDF, texte, image, vidéo, son, potentiellement tout est nimporte quoi, ce qui n'est pas pris en charge par le logiciel apparaitra en lien) directement dans le projet, histoire de pas se balader et couper son écriture toutes les 5 minutes.

Bon, je le vend sûrement très mal mais je dirais que si vous écrivez des choses un peu longues, pas forcément de la fiction (pour les documents de recherche, exposés, thèses etc) c'est vraiment super super super utile, et ludique, et personnalisable (au passage, il y a un tuto interactif super ludique qui explique une bonne partie des fonctionnalités, et il y a un correcteur orthographique inclus (moins bien que celui de word, mais bon xD))

Il est trouvable Ici et disponible sur Mac et Pc (la version Pc est moins complète mais déjà super sympa, on progresse (la fonction que je regrette est la synchronisation avec le cloud, avec laquelle on peut modifier ses chapitres sur un autre poste à partir d'un logiciel de traitement de texte...))


Et, bon, même si je n'ai pas 20 000 lectures sur mes fics, et ben je poste quand même parce que j'aime ça (et ça fait genre je flood pas avec mon kyattage de logiciel de la mort)

Récemment pour un concours d'écriture sur le thème des différentes sexualités et dont le sujet était "la première fois" j'ai écrit un petit machin original, mon sujet était "premier baiser entre filles"

La première fille, original
Citer:
La première fois que Diana a embrassé une fille, elle ne le voulait pas. Enfin si, elle le voulait, bien sûr, elle en crevait d'envie, à dire vrai. Mais la première fois que Diana a embrassé une fille, elle avait une trouille bleue. Vivre dans sa petite ville du Dakota du sud ne l'avait pas aidé à être à l'aise avec ses pulsions que certains qualifieraient de "bizarres", pour les plus polis.

Bien sûr, elle avait embrassé des garçons avant, elle avait même fait bien plus que ça avec certains, et elle avait apprécié, ou en tout cas quelques-uns. Mais ça n'avait rien à voir avec ce qui s'était passé avec Cassie, rien. Quand Cassie l'avait enfin embrassée, un après-midi alors qu'elle travaillait sur une voiture dans la cour du garage, elle avait oublié tout le reste, tous les autres, tout ce qui n'était pas Cassandra.

Si Diana avait passé toute sa vie à se cacher ses formes dans des vêtements amples et garder pour elle tout ce qu'elle ressentait, tout ce qui la rendait différente des autres, Cassie elle étalait sa différence à la figure du reste du monde, et riait de ceux qui la jugeaient.

Cassandra était une princesse. D'abord, elle était belle, Diana l'avait repérée depuis leur adolescence, quand Cassie était passée d'une enfant boulotte à une femme toute en courbes parfaites, quand elle avait arrêté la danse classique pour le pole-dance. Cassie montrait ses cuisses, son décolleté, les tatouages qui recouvraient son épaule et ses bras, elle laissait ses cheveux ondulés lâches sur ses épaules. Et quand elle se faisait traiter de salope dans la rue, elle répondait d'un doigt levé et continuait son chemin sans plus s'en soucier.

Cassie aimait les filles, les garçons, et assumait parfaitement. Elle le criait haut et fort et au Diable ceux qui la jugeaient pour ça, ils ne savaient pas ce qu'ils perdaient, disait-elle souvent en riant. Elle s'était pris quelques coups par certains qui n'appréciaient pas sa façon d'être. Une fois, Diana l'avait retrouvée à la porte de la maison qu'elle occupait avec son oncle, à l'arrière de leur garage. Ses cheveux bruns étaient emmêlés, elle saignait du nez et de l'arcade. Ses bras et ses jambes étaient couverts de bleus. Elle s'était fait traîner dans la boue, aussi.

Diana se souvenait parfaitement de ce qu'elle lui avait dit, à ce moment-là, appuyée sur le mur pour ne pas tomber. Elle se souvenait de son sourire faiblard et de ses dents tachées de sang.

"Hey, Princesse, t'as une mine pas possible…"


La suite sur AO3 (ceci est le recueil de toutes les participations, n'hésitez pas à lire les autres participations, y'en a des topissime)

j'ai encore pas mal de choses qui traînent dans les cartons (postés ou pas encore...), je les mettrais ici si j'ai la foi xD
_________________
Présidente du CEPAFO
Image
Ava par Super Fabnol

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Vos fics, fanfics, nouvelles etc...
MessagePublié: 23 Fév 2014 0:05 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 07 Jan 2012 19:30
Messages: 387
Localisation: 51 ou 08
Ri-chan a écrit:
j'ai encore pas mal de choses qui traînent dans les cartons (postés ou pas encore...), je les mettrais ici si j'ai la foi xD


Aie la foi et poste, j'aime beaucoup ce que tu fais
_________________
Membre du CEPAFO - en attente de domination du monde

No one makes us do anything

En cours : Thranduil (The Hobbit 2)
(wip visible par ici !)

Haut
 Profil Site Internet Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Floodoir fics, fanfics, nouvelles etc...
MessagePublié: 25 Fév 2014 16:01 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 04 Fév 2007 19:42
Messages: 4666
Localisation: dans mes chaussons
Bon allez, parce que c'est demandé gentiment et que j'ai rien à faire au boulot.

Nouveau lot de trucs en vrac écrits récemment ou pas.

C'est absolument pas dans l'ordre mais bon
The Talk - Star Trek (Jim/Spock sous-entendu)
Ecrit pour un défi
Citer:
"Spock venez par ici."

Le docteur avait gardé un visage impassible, fermé, une parfaite "poker face" (bien que Spock ne jouait de toute façon pas au poker, même s'il aurait pu faire le meilleur bluffer du vaisseau, vu la quantité d'expression faciale qu'il pouvait reproduire, sa tendance à jouer les statistiques et en ressortir toujours suffisamment protégé agaçait prodigieusement les autres joueurs. Bon, surtout Kirk). Un haussement de sourcil et un coup d'œil au pont plus tard, le vulcain suivait l'autre homme dans les couloirs en direction de la medbay.

"Docteur je suis sûr d'avoir eu droit à l'examen réglementaire dans la période requise, vous aviez d'ailleurs à ce sujet fait un commentaire sur ma propension à me présenter spontanément au dit examen, puis sur la couleur de mon sang, c'était à la date stellaire…"

"Je sais. Je sais que vous êtes dans les règles Spock, comme d'habitude, c'est pas pour ça que je vous fait venir. Asseyez-vous."

A nouveau, Spock exprima son étonnement à sa manière, mais ne fit pas plus de commentaires et s'installa sur la chaise que désignait Bones. Bones qui de son côté se mit à faire les cent pas devant lui, cherchant une façon de commencer sa phrase. Le vulcain resta stoïque pendant de longues minutes, le suivant du regard en attendant poliment qu'il s'exprime. Il allait finalement faire un commentaire sur l'utilité de sa présence à cet endroit alors qu'il pourrait avoir des choses à faire sur le pont pendant que le docteur cherchait ses mots, histoire d'optimiser leur temps à tous les deux, quand McCoy le coupa en se tournant enfin pour lui faire face.

"Je suis au courant."

Une seconde plus tard il crut bon d'ajouter

"Pour vous et Jim."

A nouveau Spock n'exprima rien d'autre qu'un étonnement poli. Un jour il aimerait lire la stupéfaction sur ses traits perpétuellement figés.

"Si je puis me permettre, Docteur, pouvez-vous me préciser ce que vous croyez savoir quant aux relations que le Capitaine et moi entretenons? Et pourquoi jugez-vous bon de m'entraîner à l'écart du reste de l'équipage, compromettant ainsi mon efficacité, pour me le faire savoir?"

"Vous savez parfaitement de quoi je parle Spock… Vous. Et Jim."

La suite sur AO3

ça arrive à tout le monde - Supernatural (Dean/Castiel)
ça c'est juste une connerie qui me trottait en tête, attention y'a du sexe (c'est gentil mais c'est ça)
Citer:
"Sam? Sammy?!"

Dean se retourna vivement dans l'étroit couloir et percuta Castiel. Visiblement, être humain ne lui avait pas appris les notions élémentaires en matière de distances de sécurité entre les gens. Le chasseur grogna et recula en canard.

"Cas, va voir où est Sam!"

Il ne pouvait pas être bien loin d'eux, mais ils ne savaient pas encore jusqu'où s'étendaient ces couloirs labyrinthiques sous le bunker. L'ex ange se retourna à demi et balaya l'obscurité du faisceau de sa lampe torche. Il regarda à nouveau Dean, ses yeux bleus électrique perçant la pénombre. L'inquiétude se lisait sur ses traits, et il ne semblait pas décidé à bouger.

"Quoi, tu vas pas me dire que tu as peur du noir?"

Une pensée traversa Dean au moment où il terminait sa phrase. Depuis qu'il avait perdu sa grâce, il devait se sentir comme aveugle. Avant, il n'avait jamais eu à se reposer sur les yeux de Jimmy pour Voir, sur ses oreilles pour Entendre. Dans le noir le plus total, à travers les murs, les gens, les kilomètres. Il voyait tout, tout le temps, il entendait les prières, les discussions des autres anges. C'était sans doute la raison pour laquelle il se tenait si près de lui dans ce minuscule couloir. Ne rien voir que ce qui était pris dans le rayon de sa lampe devait être terrifiant pour lui. Ou du moins très nouveau. Mais Sam était il ne savait où dans ces couloirs peut-être piégés par les Hommes de Lettres…

"Dean?"

"Sammy?!"

La voix étouffée venait de l'autre côté du mur, et Dean y colla son oreille.

"Il y avait un autre couloir derrière l'étagère au dernier coin. Ça a l'air de passer à l'aplomb des pièces de vie. D'ailleurs je vois dans ta chambre Dean."

"QUOI?!"

"Continuez de ce côté on se retrouve tout à l'heure."

"Sam?! SAM!"

La suite sur AO3

Après il faudrait que je publie toutes les autres qui trainent dans les tiroirs (et y'en a encore d'autres déjà postés sur AO3 que je n'ai pas mises ici mais elles sont soit porn, soit sur des trucs inconnus, soit j'en suis pas fière, soit stupides, etc etc)
_________________
Présidente du CEPAFO
Image
Ava par Super Fabnol

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Floodoir fics, fanfics, nouvelles etc...
MessagePublié: 21 Mai 2014 11:19 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 08 Mai 2012 17:25
Messages: 2749
Localisation: Angers
A mon tour de m'y mettre \o/ J'ai pas mal de fics de postées sur Fanfiction, je vais tenter de mettre des liens ici de temps à autre, mais vous pouvez bien évidemment fouiner sur mon compte là bas ! ^_^

Y en a en français, d'autres en anglais, certaines dans les deux langues. Mon anglais est pas parfait mais à force de pratiquer il s'améliore =D

Cliquez sur les titres pour la fic complète ^_^

Durarara

En quête du passé
Citer:
Un jeune homme, dans une chambre d'hôpital. On lui raconte qu'il s'appelle Orihara Izaya. Que quelqu'un a voulu sa mort en le poussant du haut d'un toit. Ne se souvenant de rien, il décide de partir à la recherche du coupable... Et de ses souvenirs.

-> Pas de couple, fic en trois chapitres

Reborn!

Prémonitions
Citer:
Le manoir entier brûlait. Comme dans mon rêve. Et, impuissant, incapable de bouger, je voyais s'effondrer les poutres, alors qu'il était encore dedans. Par ma faute.

-> Léger B26, fic en trois chapitres.

Save a Place for me
Citer:
Another night filled with terrified screams. Another terrible night of loneliness, of guilt. Hey, since you're in heaven, could you save a place for me ?

-> En Anglais
->One shot, songfic. Pas vraiment de couple.

Forever Young
Citer:
Arcobalenos were just babies, but they haven't been like that for all their life... Let's go back to the time they turned back into babies. How did they feel?

-> En Anglais
->One shot, song fic. Dispo en français

Sket Dance

Trapped
Citer:
Elle était seule. Dans le noir. Elle avait froid. Et peur. "Ils vont venir me sauver !" "Il va venir me sauver..." Kidnappée, Himeko ne peut rien faire, sinon se plonger dans ses pensées. La honte, la peur, mais aussi l'espoir, et enfin la lumière...

->One shot. Dispo en anglais
->BossunxHimeko.

Be my princess
Citer:
Kaimei High is organizing a prom. Clueless of what she implies by telling him this, Bossun hurts Himeko's feelings. But it looks like he could not be her only prince...

->En anglais
->fic en trois chapitres. BossunxHimeko

Gintama
Quoiqu'il advienne
Citer:
Edo était tranquille ce matin là. La météo était bonne, Kagura partit promener Sadaharu. Cependant, il semblerait que Kamui et Takasugi soient dans le port, à se battre... Kamui prétend qu'il se ficherait de voir sa famille mourir devant ses yeux, mais que se passerait-il si la situation se présentait vraiment ?

->Pas de couple.
->One shot. Dispo en Anglais
_________________
If I could save time in a bottle, the first thing that I'd like to do
Is to save every day 'Til eternity passes away
Just to spend them with you

Haut
 Profil Site Internet Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Floodoir fics, fanfics, nouvelles etc...
MessagePublié: 23 Mai 2014 16:48 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 18 Juil 2013 17:22
Messages: 685
Bonjour à tous! J'aimerais parler un peu d'une fan-fiction que j'écris sur World of Warcraft. Elle s'inspire de Wrath of the Lich King et narre le voyage de 2 soldats à travers les terres glacées de Norfendre. Je vous laisse avec un extrait du premier chapitre pour vous présenter tout ça!

"Par la présente lettre, Garosh Hurlenfer, chef de guerre de la Horde,appelle tous les hommes en âge de se battre et leur ordonne de prendre leurs armes pour livrer bataille en Norfendre. Veuillez embarquer dès que possible dans l'un des zeppelins qui mènent au nord, et battez vous pour notre faction. La victoire ou la mort.

Tout en relisant les mots du commandant, j'essaie d'imaginer ce qui m'attend dans les lointaines terres de Norfendre. Je m'éloigne peu à peu de mes terres natales, ces vertes prairies de Mulgore, bercées par une douce brise, et aussi de Orgrimmar, capitale de la Horde, bastion des puissants guerriers qui forment notre faction. En parlant de la Horde, je suppose que je rencontrerai de nombreuses ennemis, au cours du périple qui m'attend. L'Alliance, à n'en pas douter, sera de la partie. Mortel ennemi de la Horde, cette coalition de nains, d'humains, d'elfes et de draeinei, ces énigmatiques créatures bleues, a toujours donné du fil à retordre à nos combattants, même les plus valeureux.
Pourtant, quelque chose me dit que dans les contrées nordiques que je m'apprête à explorer, un ennemi autrement plus dangereux se terre. Je m'imagine une armée dantesque, prête à fondre sur le monde d'Azeroth tout entier, prête à tout saccager, prête à tous nous exterminer. Rien qu'à ces sombres pensées, je frissonne, et serre contre moi le peu d'affaires que j'emmène pour ce voyage vers l'inconnu. Dans le zeppelin, ces machines volantes qui, selon les gobelins qui le conduisent, sont le fleuron de l'aéronautique mondiale, je vois d'autres personnes.
Un orc, grand, athlétique, à la peau verte et aux yeux noirs, me fixe d'un air peu amical. Son armure de métal rayé et rouillé par endroit le rend presque risible. Un elfe de sang, mince, élancé, pâle, aux traits doux comme ceux d'un enfant, est accoudé au rebord de l'appareil et regarde le paysage. Il porte une armure où sont incrustées des pierres précieuses aussi lumineuses que ses yeux d'un vert éclatant, et je remarque que ses cheveux roux sont attachés par un ruban. Et, assis dans un coin, on peut voir un tauren nommé Balthër. Ce tauren, cette créature massive à tête de vache et au corps humanoïde, c'est moi. Ma crinière drue et noire ne me protège en rien du vent qui souffle, et mes vêtements en cuir coloré sont tels des néons aux couleurs tapageuses qui indiquent : cet homme est druide."

Si vous avez envie de lire la suite des aventures de notre ami Balthër, rejoignez-moi sur http://la-victoire-ou-la-mort.skyrock.com!
_________________
Photo de l'avatar par Clef.photos

Page : Altar LARP & Costumes

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  

Modérateurs: Nicolas, Ichigo, AoiKitsune, BEN

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]

Publier un nouveau sujet Répondre au sujet


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Sauter vers:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group