Membres Membres Panneau de contrôle de l’utilisateur Panneau de contrôle de l’utilisateur FAQ FAQ Inscription Inscription   Rechercher Rechercher Connexion Connexion

Publier un nouveau sujet Répondre au sujet
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Réalisation en aluminium
MessagePublié: 08 Avr 2015 15:18 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 10 Avr 2012 11:15
Messages: 434
Tention que la soudure de l'aluminium est très difficile. (Oui j'ai dis qu'elle ne se soudait pas, en fait c'est techniquement possible avec de l'alu sans additif et un tig en atmosphère neutre mais bon à ce stade de difficulté autant passer à un autre métal...)

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Réalisation en aluminium
MessagePublié: 08 Avr 2015 19:47 
Inscrit le: 06 Avr 2015 17:56
Messages: 6
On peux souder l'alu au plasma, mais effectivement on rendre dans une autre catégorie xD

Dredd - Superbe casque, sacré matos par contre ^^


Fondu oui, que de la copie par moule de fonderie, jsuis pas bon en sculpture.

L'idée c'est de faire exactement le même principe qu'un moule en cire perdu (pour ceux qui connaisse), mais sur la base d'un pepakura. Si je pouvais pulvériser de la cire dessus ça serais parfais, mais je vois pas comment ça serais possible.
Donc il faut un produit qui "disparaitrai" comme la cire (lors du coulage), mais qui éviterai au modèle papier de se déformé lors du compactage du moule. Bien sur le plus facile serai projeté.
Après la coulé en 1 fois ou pas, c'est de la logistique pas du principe on verra lors du 1er essais.

Cordialement

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Réalisation en aluminium
MessagePublié: 09 Avr 2015 9:36 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 10 Avr 2012 11:15
Messages: 434
La première chose à faire lors de la conception d'un master à mouler, c'est de réfléchir aux contraintes techniques et au procédé adéquat pour le moulage et le tirage.

Ici tu t'attaques à du lourd, même pour des mouleurs qui ont de la bouteille. Il est difficilement envisageable de pouvoir procéder par essai erreur.

Je ne comprend pas pourquoi tu parles de logistiques alors qu'ici, on refléchi à l'élaboration des étapes du processus de fabrication. Tout doit être décidé avant, encore une fois on n'improvise pas en fonderie. Toutes les étapes du process doivent être parfaitement maitrisées.



Pour en revenir à pepakura, un papercraft résiné se retravaille, se "resculpte" par poncage sauf si tu veux avoir un casque géométrique. En définitive, même si tu arrivais à projeter de la cire ou à le fabriquer en plaque de cire à partir du patron (après tout pq pas), tu devrais resculpter dessus.

La feuille de papier, même si elle était rigide me semble de toute manière trop fine pour envisager un compactage faudrait de toute façon rajouter de la matière. Reste ensuiter la question des des évents. Image Image

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Réalisation en aluminium
MessagePublié: 09 Avr 2015 19:38 
Inscrit le: 06 Avr 2015 17:56
Messages: 6
Moi -
"- Durcissement avec un produit X
- Création du moule perdu en enterrant mon pepakura durci dans du sable de fonderie
Mon problème ce trouve au niveau du produit de durcissement, il doit être inflammable facilement, la cire est bcp utilisée mais je ne vois pas comment l'utilisé sur un pepakura."Publié: 06 Avr 2015 18:14

- "Donc il faut un produit qui "disparaitrai" comme la cire (lors du coulage), mais qui éviterai au modèle papier de se déformé lors du compactage du moule."" Publié: 08 Avr 2015 19:47

Tilleul - ""La feuille de papier, même si elle était rigide me semble de toute manière trop fine pour envisager un compactage faudrait de toute façon rajouter de la matière""

C'est marrant parce que c'est exactement ce que je demande depuis le début ^^ Allez, disons que je suis pas claire.

Après si il faut retravailler le produit avant de créer mon moule, c’est pas grave, ce que je cherche c'est uniquement le produit (ou du moins des idée) qui pourrai durcir mon pepakura (et encore avec une aiguille vibrante je pense que le compactage sera pas si violent) pour la création du moule. Le reste c'est mon affaire.

Cordialement

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Réalisation en aluminium
MessagePublié: 13 Avr 2015 9:17 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 10 Avr 2012 11:15
Messages: 434
Il n'y a que la cire qui fonctionne dans un moule à cire perdue, tout autre produit laissera a priori des résidus et dépots lors de la combustion qui entraveront le tirage.

Autant sculpter le masque en cire dure de A à Z, si les mouleurs le font depuis des siècles, c'est qu'il y a surement une raison...
Ou alors il faut utiliser une autre technique de moulage comme le silicone ht ou le platre refractaire, mais sans formation, c'est délicat.

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Réalisation en aluminium
MessagePublié: 13 Avr 2015 20:29 
Inscrit le: 06 Avr 2015 17:56
Messages: 6
J'ai quelques propositions inintéressante sur un autre forum.

- Utilisé un carton un peu épais, pour rendre le pepakura plus solide, et ainsi permettre une coulé dans l'épaisseur du carton.
- Ou alors le polystyrène en sculptant les pièces indépendamment du modèle pepakura.

L'idée du carton est simple mais pas mal je trouve, soit un carton simple épaisseur genre 1mm, soit un carton double 2-3mm mais la création des arcs sera plus dur, il faudrait coupé 1 des 2 épaisseurs à l'interieur du modèle.

Après je ne suis pas expert en pepakura xD est il possible de créer la structure dans des cartons plus ou moins épais ? sans trop de problème.

Je vais faire un test avec différent carton pour voir leur réaction dans le moule après la coulé.

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Réalisation en aluminium
MessagePublié: 14 Avr 2015 11:54 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 10 Avr 2012 11:15
Messages: 434
Renseignement pris, l'idéal est en effet d'utiliser du polystyrène extrudé qui fondra lors de la coulée.Tu peux très bien utiliser le papekura comme patron et le sculpter dessus au cutter/scalpel/scie à métaux.Il se colle avec des colles sans solvants.

Pour le carton, à moins d'avoir recour à de la pâte de cellulose ou du papier collé, il te sera difficile d'avoir un rendu courbé.


Il reste cependant la question du tirage en une pièce en creux (Quoi que tu fasses, il vaut mieux demander l'avis et faire valider ton modéle d'évent et de cheminées par un professionel)


Que comptes tu utiliser comme sable de moulage (Vert ou à prise chimique ?)

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Réalisation en aluminium
MessagePublié: 16 Avr 2015 19:39 
Inscrit le: 06 Avr 2015 17:56
Messages: 6
Je ne suis pas encore fixé, ça va dépendre de ce que je trouve de dispo, du rouge ou faire du vert.

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Réalisation en aluminium
MessagePublié: 17 Fév 2016 0:03 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 03 Fév 2016 16:03
Messages: 547
Localisation: Austrasie (57)
L'aluminium je l'utilise à froid comme un armurier utilise de l'acier chauffé au rouge.
En pliant on a ça
Image
après quelques heures à cosplayer Cétautomatix ceci
Image
et si on veut du détail on peut tordre à la pince plate, marteler avec des outils plus fins,... façon embossage/débossage

j'ai ainsi fait la couronne de She-Ra
Image
et le casque de Thor
Image

Remarquez l'aspect rustique et martelé de l'armure ou des bord de la couronne.
En méd-fan, cela fait authentique et artisanal, par contre pour un casque SF...le kit de carrossier Norauto ne suffira pas, il faudra la machine à aplanir de la vidéo à 48sec
https://youtu.be/VU2j1j6_m2o?t=48
Par expérience je dirais que le gars a passé une bonne heure par 1/2 calotte
Même si le casque est moulé assez épais pour être régularisé en taillant à la meuleuse , je ne pense pas qu'on pourrait avoir un bombé si régulier à la meuleuse tenue à bout de bras.

Donc en plus du matos de moulage, il faudrait aussi celui de carrossier de la vidéo...
Pour le même prix, autant investir dans un kit de fabrication de l'armure complète en fibre de verre.
(comme celle du film)

Maintenant si on a déjà le matériel pourquoi pas? surtout si on veut faire le casque du Cdt Phasma, ce qui fait une économie sur la peinture :p

Au Moyen-Age, on ne coulait pas une armure ou un casque dans un moule, on les forgeait.
Part la suite, jusqu'à l'arrivée des matériaux de type kevlar, on les emboutissait comme des tôles de voiture.
ex: armure et Stahlhelm de Sturmtruppen de 1916 ancêtres des Stormtroopers de 2016 :)
Image

Haut
 Profil Site Internet Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Réalisation en aluminium
MessagePublié: 18 Fév 2016 21:40 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 26 Juil 2003 1:16
Messages: 3773
Localisation: Pont à Mousson (54)
mais je ne comprend pas l'intérêt de le couler en aluminium alors qu'un tirage en résine teinté dans la masse avec de la poudre d'alu donnerait le même résultat pour moins cher, plus facilement et moins dangereux.
:!:
_________________
Briareos
Si c'est marqué en rouge, je parle en tant que modérateur.
Sinon c'est un avis personnel.

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Réalisation en aluminium
MessagePublié: 19 Fév 2016 14:14 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 03 Fév 2016 16:03
Messages: 547
Localisation: Austrasie (57)
C'est sans-doute un artiste, il aime les matériaux nobles, solide et que ça pèse son poids en main.
La résine en question se brise-t-elle en cas de chute accidentelle?
Au fait l'alu fond à 660,323 °C, c'est moins que le bronze 950 °C mais les alliage plomb étain utilisés pour les "petits soldats" fondent entre 170 et 230 °C.
le métal couterait peut-être plus cher, mais il doit peut-être y avoir moyen d'acheter en gros plutôt qu'en petit lingot pour mouler des soldats de plombs.
Hélas en cas de chute, ça se bosse plus que l'aluminium mais ne part pas en morceau.
En plus à contrairement à la résine, on peut refondre les morceaux.

Haut
 Profil Site Internet Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Réalisation en aluminium
MessagePublié: 19 Fév 2016 16:27 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 26 Juil 2003 1:16
Messages: 3773
Localisation: Pont à Mousson (54)
à poids égale, la résine polyester stratifié est 4 fois plus solide que l'acier.
non, la résine stratifié ne se brise pas et ne fait pas de bosse en cas de chute accidentelle (sous réserve d'une épaisseur suffisante.
_________________
Briareos
Si c'est marqué en rouge, je parle en tant que modérateur.
Sinon c'est un avis personnel.

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Question sur le travail du bois et des métaux, c'est ici
MessagePublié: 03 Mars 2016 20:16 
Inscrit le: 04 Août 2014 16:54
Messages: 10
Bonjour, je ne sais pas si c'est le bon sujet pour poser ma question je tente...
J'ai une arme faite en bois mais qui a cassé en 2 :cry: (une partie plutôt fine) alors je voulais savoir avec quoi je pourras réparer et solidifier cette partie ? j'ai pensé à du plastiroc mais je ne sais pas si ça colle directement au bois ? j'en ai jamais utilisé.
Merci d'avance !

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Question sur le travail du bois et des métaux, c'est ici
MessagePublié: 04 Mars 2016 12:10 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 20 Fév 2013 18:58
Messages: 710
Localisation: Région parisienne
Elucia a écrit:
Bonjour, je ne sais pas si c'est le bon sujet pour poser ma question je tente...
J'ai une arme faite en bois mais qui a cassé en 2 :cry: (une partie plutôt fine) alors je voulais savoir avec quoi je pourras réparer et solidifier cette partie ? j'ai pensé à du plastiroc mais je ne sais pas si ça colle directement au bois ? j'en ai jamais utilisé.
Merci d'avance !


Il nous faudrait une photo ou une description de ton arme pour t'aider.
Le plastiroc... pas vraiment une bonne idée surtout si c'est une lame par exemple et que tu l'a cassé à la base.
Il y a la colle à bois et les petits clous ;)
Mais il faudrait vraiment voir ton arme en bois pour voir si c'est récupérable.
_________________
Harajuku revient les 14 et 15 septembre !

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Question sur le travail du bois et des métaux, c'est ici
MessagePublié: 04 Mars 2016 18:34 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 03 Fév 2016 16:03
Messages: 547
Localisation: Austrasie (57)
pour revenir au sujet initial voici l'équipement que j'ai acquis pour le travail de l'aluminium.
A la base
- cisaille
- lime plate
- marteau à surface arrondie (de carrossier où à défaut de charpentier car le marteau de base à coin carré marquera)
http://www.canac.ca/upload/public/Image ... max-v1.jpg
- petite enclume (la tête d'une masse ou la partie plate d'étau fera l'affaire)
- gants
Si on a des pièces de moins de 1mm d'épaisseur en contact avec la peau , du tissu fragile,..il faudra replier les bord
- pinces à machoire plates (les pinces normales laisseraient des stries)
- enclume avec partie arrondie
même si on reste sur les formes plates ou pliée façon cylindrique, lors de la découpe, tu vas inévitablement avoir des mauvaises torsions.
Un coup de marteau redressera cela.
la lime est INDISPENSABLE, car les bords de découpe sont souvent tranchant.
Avec cela J'ai pu faire la couronne de la Belle au Bois Dormant version Disney

lorsqu’il faudra faire de la fixation avec des rivets:
- étau
- lime ronde
- perceuse
- pince à rivet
- pince coupante (pour rivet récalcitant)
- tenaille (idem)
- lunettes
- bouchon d'oreille
(je renforce parfois les trou avec des rondelles pour écrous et boulon)

Pour les courbure sphériques, faire de l'embossage,..il faudra
- un kit de carrossier
http://www.norauto.fr/produit/valise-de ... 51837.html
- gros marteau et burin plat (quand on manque de patience)
- des protèges oreilles (en plus des bouchons)
- des gants épais (pour absorber les vibrations sinon gare aux crampes


J'ai également pour des réalisation très spécifiques du investir dans:
- une pince à œillet
- une scie à métaux (pour certaines armatures plus épaisses)

et pour quelque truc en acier
- une masse (quand on veut emboutir un umbo faut y mettre le paquet)
- une disqueuse (idem)
- un tablier de cuir et des chaussures de sécurité
- des gants de soudure (même sans faire de soudure, juste par précaution vis à vis des étincelles de la disqueuse

Haut
 Profil Site Internet Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Question sur le travail du bois et des métaux, c'est ici
MessagePublié: 06 Mars 2016 12:48 
Inscrit le: 04 Août 2014 16:54
Messages: 10
Dredd a écrit:
Elucia a écrit:
Bonjour, je ne sais pas si c'est le bon sujet pour poser ma question je tente...
J'ai une arme faite en bois mais qui a cassé en 2 :cry: (une partie plutôt fine) alors je voulais savoir avec quoi je pourras réparer et solidifier cette partie ? j'ai pensé à du plastiroc mais je ne sais pas si ça colle directement au bois ? j'en ai jamais utilisé.
Merci d'avance !


Il nous faudrait une photo ou une description de ton arme pour t'aider.
Le plastiroc... pas vraiment une bonne idée surtout si c'est une lame par exemple et que tu l'a cassé à la base.
Il y a la colle à bois et les petits clous ;)
Mais il faudrait vraiment voir ton arme en bois pour voir si c'est récupérable.


Merci pour la réponse! J'ai pas de quoi faire une photo là dans l'immédiat (j'en ferai si vraiment besoin ^^") mais c'est un baton en bois taillé plus finement à un endroit et c'est là que ça a cassé en 2 ... (j'espère que je peux le récupérer car au prix où j'ai payé ça ferait très mal :cry: )
Je peux normalement recoller en 2 avec de la colle mais en fait je cherche quelque chose à coller autour de ce bout de baton fin en bois pour renforcer je sais pas si c'est possible :/

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Question sur le travail du bois et des métaux, c'est ici
MessagePublié: 06 Mars 2016 14:23 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 03 Fév 2016 16:03
Messages: 547
Localisation: Austrasie (57)
Comme figuriniste, j'utilise en pareil cas (ex recoller une épée cassée à la garde) la technique du tigeage
http://poussefigs.canalblog.com/archive ... 18766.html
http://www.minisocles-blog.fr/2013/11/p ... rines.html

tu perces un trou dans la longueur de chacune des parties et tu mets une tige en acier pour faire la liaison.
Bien sur, il faut que chaque partie soit assez épaisse pour permettre de faire un trou.
Si la partie est trop fine pour être creusée, bah remplace la directe par la tige en acier.
Dans ton cas au lieu d'une tige, on peut utiliser une grande vis à bois avec une partie non filetée.
On perce juste un trou guide fin pour la visser dans une partie, on coupe la tête de la vis et on enfile la partie non fileté dans le morceau percé normalement.

Il y a aussi la technique d'assemblage par plaque à la manière des charpentes
http://www.aucomptoirdelaquincaillerie. ... grande.jpg

http://www.trenois.com/Simpson-NP15-80-240-Plaque-perforee-en-80-x-240-mm-ep-15-mm-ref-NP15-80-240-article-SON005
http://www.aucomptoirdelaquincaillerie. ... a1278.html

J'ai un jour réparé une patte de meuble comme cela en prenant un plaque de métal en la perforant et en la fixant avec plusieurs petits clous (attention des clous ou vis trop large sans perçage guide peut engendrer des fissures)
Dans le cas d'une épée "fragilisée" comme
http://img.over-blog-kiwi.com/1/22/87/7 ... ringer.jpg
qui se briserait au dessus de la garde à l'endroit des creux
Je prendrais direct pour chaque côté une bande de métal (*) de 1 mm d'épaisseur, 1cm de large de la couvrant toute la longueur de l'épée afin que la réparation n'ait pas l'air d'un "pansement rigide" mais apparaisse comme une arrête ou une sorte "nerf" comme sur un bêche
éventuellement je mettrais 2 bandes de chaque côté avec un léger espace entre pour simuler une gouttière.
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89p%C3%A9e#La_lame

(*) ou de plastique/plexiglas de 2mm si je devais passer un service de sécurité parano et métalophobe pour lequel la version "full wood" est déjà à l'extrême limite de la tolérance.

Haut
 Profil Site Internet Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Questions cuir neuf et ancien
MessagePublié: 09 Mars 2016 10:27 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 08 Mars 2016 9:59
Messages: 16
Bonjour,

Cette année j'ai décidé d'upgrader le cosplay dovahkiin de mon chéri en remplaçant tout le fake par du vrai cuir. Ce qui m'amène, vu le coût du matériau, a être prudente avant de faire des bêtises.

Plusieurs questions pour ceux qui ont l'habitude de travailler cette matière :

- J'ai acheté de l'agneau (tannage végétal) J'ai testé la technique du cuir bouilli à la gélatine (~30°C) sur des parties un peu épaisse. Je ne l'ai pas encore nourri car j’attends de le teinter d'abord. Mais suite au traitement à la gélatine il est certes durci et tiens la forme mais il est aussi très rêche et cassant (en forçant un peu on peu le déchirer comme du carton). Est- ce que j'ai mal fait quelque chose ou bien après nourrissage du cuir il récupèrera sa "souplesse" sans perdre la "rigidité" et la mise en forme apporté par le traitement à la gélatine ? Si c'est le cas, quel produit utiliser ?

- j'ai récupéré des tonnes d'équipement d'équitation en cuir qui ont malheureusement été très mal stocké. Je me retrouve donc avec un gros stock de sangles de cuir de différentes largeur qui pourraient m’être très utiles mais qui sont très raides, très sales voire piquées de moisissures par endroit (avec l'odeur qui va avec). Est-ce possible d'après vous de les récupérer ? j'hésite à les laver à grande eau (bien que de ce coté elles ne risquent plus rien à mon avis), et même si ça enlèvera la saleté, je doute que ça fasse partir l'odeur de moisi. Sur un forum dédié au cuir j'avais lu que certains récupéraient le vieux cuir en le faisant tremper 12 à 24h dans le lait entier... j'ai testé, maintenant en prime elles sentent le rance :cry:
_________________
Sylv ~ Dragonforge

Facebook : https://www.facebook.com/dragonforgecosplay/
Cosplay-it : https://www.cosplay-it.com/fr/member/dragonforge

Haut
 Profil Site Internet Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Questions sur le travail du cuir, bois et métaux, c'est
MessagePublié: 09 Mars 2016 20:18 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 29 Sep 2015 18:27
Messages: 2362
Localisation: Ici, juste là... Tu me vois? ^_^
Pour le nettoyage du cuir, j'utilise du lait pour le corps ;)
_________________
**************
C'est par ici pour voir tout mes cosplays finis et leurs WIP ^_^

En cours :
Joliflor, Rory Mercury

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Questions sur le travail du cuir, bois et métaux, c'est
MessagePublié: 16 Mars 2016 17:29 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 04 Fév 2007 19:42
Messages: 4666
Localisation: dans mes chaussons
Sans le laver à grande eau, je conseillerais de faire partir les saletés avec de l'eau chaude et du savon (genre de Marseille) et un chiffon ou une éponge (sans tremper le cuir donc), ensuite effectivement comme disait Jolia j'ai aussi récupéré du cuir moisi à coup de lait pour bébé, ou crème hydratante.
Après je sais pas si ça peut vraiment rattraper un cuir vieilli et raidi...
_________________
Présidente du CEPAFO
Image
Ava par Super Fabnol

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Questions sur le travail du cuir, bois et métaux, c'est
MessagePublié: 02 Avr 2016 21:03 
Inscrit le: 04 Juin 2008 20:02
Messages: 2434
Localisation: Paris
Heu l'agneau c'est hyper fin pour une armure. En général c'est un cuir d'habillement ou de doublure... Il fait quoi comme épaisseur?

sinon pour nettoyer des vieux cuirs, tu peux acheter au rayon équitation d'un magasin de sport du savon à cuir, et avec un bon chiffon de l'huile de coude.... Et la crème hydratante, qui ne risque rien... ça peut faire de mal.
_________________
mes costumes

Haut
 Profil Site Internet Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Réalisation en aluminium
MessagePublié: 13 Juin 2016 11:50 
Inscrit le: 09 Mai 2016 11:51
Messages: 17
Tilleul a écrit:
Il n'y a que la cire qui fonctionne dans un moule à cire perdue, tout autre produit laissera a priori des résidus et dépots lors de la combustion qui entraveront le tirage.

En dentaire on utilisait aussi des plastiques calcinables, j'ai aussi testé de couler directement sur un modèle en abs, le résultat a été parfait, pas de résidu, en même temps, vu les conditions, à 950° il ne doit pas rester grand-chose.
Sur un gros moule comme celui d'un casque, et selon les conditons, la cire sera surement plus appropriée, mais si il est aussi possible de chauffer le moule un bon moment pour le vider, les plastiques et papiers seront surement ok.
Il doit être possible de faire un master en pepakura, voire pepakura résiné, puis de le mouler, pour sortir un modèle en cire coulée, qui lui servira pour la pièce finale en alu.
L'autre avantage avec ce procédé est que c'est reproductible ça compense donc le travail de conception en amont, avec une éventuelle production en série ou à la demande.
Pour la garde albator, en alu, j'ai usiné, tournage, perçage, et ponçage, pour la ceinture, pareil, sauf que c'est du laiton.
Je dois mouler la boucle actuelle pour en faire couler une paire en laiton ou bronze, je modifierai le mécanisme dans la foulée.
pour les bijoux, ça a été modèle en cire (moi), coulage (bijoutier) et résultat en argent.
Pour les décos du flingues pour le moment je n'ai que le proto en cire, comme il y en a 2 je dois mouler le modèle pour sortir deux cires identiques, puis les faire couler en argent.
Concernant le martelage c'est aussi ce que j'ai fait pour le dosseret du costume attack on titan, parti d'une tôle de 2mm, j'ai fait un moulage de mon dos en mousse eva résinée( pu) pour avoir une réference, et après j'ai martelé la pièce en métal.
_________________
THE ARCADIA WORKSHOP

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Réalisation en aluminium
MessagePublié: 13 Juin 2016 13:10 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 26 Juil 2003 1:16
Messages: 3773
Localisation: Pont à Mousson (54)
parfaitelumiere a écrit:
fait un moulage de mon dos en mousse eva résinée( pu)

alors là j'aimerais bien savoir comment tu as fait ça... :p
_________________
Briareos
Si c'est marqué en rouge, je parle en tant que modérateur.
Sinon c'est un avis personnel.

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Questions sur le travail du cuir, bois et métaux, c'est
MessagePublié: 09 Juil 2016 18:57 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 23 Nov 2008 15:47
Messages: 1440
Localisation: Lorraine
Bonjour, bonjour,

J'avais une petite question concernant la teinture du cuir.

J'ai acheté du cuir non traité comme cela m'avais été conseillé afin de pouvoir le teindre plus facilement.
Ensuite on m'avais dit pour le teindre d'utiliser tout simplement de la peinture acrylique mélangé avec un peu d'huile d'olive.
J'aurai aimé savoir si avant de commencer à peindre mon morceau de cuir je dois (ou non) badigeonner celui-ci juste avec l'huile toute seule
ou si je peux directement y aller avec le mélange peinture + huile ?

Merci pour vos réponses ;)
_________________
Nous ne vivons pas dans le même monde mais nous sommes
sous le même ciel.
Un seul ciel, une seule destinée.

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
 Sujet du message: Re: Questions sur le travail du cuir, bois et métaux, c'est
MessagePublié: 09 Juil 2016 21:33 
Avatar de l’utilisateur
Inscrit le: 26 Juil 2003 1:16
Messages: 3773
Localisation: Pont à Mousson (54)
il vaut mieux utiliser les produits fait pour le cuir au lieu de bricoler,... surtout si ton but est de ne pas gacher le cuir.
_________________
Briareos
Si c'est marqué en rouge, je parle en tant que modérateur.
Sinon c'est un avis personnel.

Haut
 Profil Hors-ligne 
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  

Modérateurs: Nicolas, Ichigo, AoiKitsune, BEN, briareos, Jad'den Korr

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]

Publier un nouveau sujet Répondre au sujet


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher pour:
Sauter vers:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group